Déplacement à Strasbourg

déplacement à strasbourg

19 avril 2013

Vendredi 19 avril, Valérie Fourneyron, minis­tre des Sports, de la Jeunesse, de l’Education popu­laire et de la Vie asso­cia­tive, s’est ren­due à Strasbourg dans le cadre d’un dépla­ce­ment sur les thè­mes du Sport Santé et du Sport pour tous, prio­ri­tés de la poli­ti­que spor­tive du gou­ver­ne­ment.

A cette occa­sion, Valérie Fourneyron a pu ren­contrer les agents de son minis­tère dans les ser­vi­ces déconcen­trés, « contacts essen­tiels pour par­ta­ger les prio­ri­tés dans les champs qui sont ceux de notre mai­son et pour res­ter en prise avec les enjeux de ter­rain ». Ainsi, la minis­tre en charge des sports a visité les locaux de la Cité admi­nis­tra­tive et échangé avec le per­son­nel de la DRJSCS et de la DDCS. La DRJSCS d’Alsace a récem­ment mis en place une démar­che de struc­tu­ra­tion d’un réseau sport santé régio­nal de pro­mo­tion de la santé par les Activités Physiques et Sportives pour assu­rer une coor­di­na­tion entre les pro­fes­sion­nels de la santé et du sport. 7 objec­tifs majeurs :

  • Promouvoir les activités physiques et sportives (APS) comme déterminant de santé à tous les âges de la vie avec une focale particulière sur les enfants et adolescents
  • Faire évoluer les comportements alimentaires des enfants et des adolescents,
  • Diminuer la prévalence du surpoids et de l’obésité des enfants et des adolescents, en particulier ceux confrontés à des difficultés socio-économiques
  • Développer les activités physiques et sportives pour améliorer la qualité de vie de la population et prévenir l’apparition de maladies chroniques (population générale mais tout particulièrement les personnes handicapées, vieillissantes, jeunes, les populations en situation de précarité)
  • Développer les activités physiques et sportives au sein des programmes d’éducation thérapeutique
  • Développer les activités physiques et sportives dans la prise en charge des maladies chroniques au sein des réseaux de santé
  • Développer la formation initiale et continue des professionnels de santé et des professionnels sportifs pour faire évoluer les représentations et les pratiques en activités physiques et sportives.

Le comité de pilo­tage régio­nal « Sport Santé Bien-être » sera ins­tallé le 3 mai 2013 en Alsace, et devrait, selon l’ins­truc­tion conjointe menée par Valérie Fourneyron et Marisol Touraine, minis­tre des Affaires socia­les et de la Santé, être décliné dans tou­tes les DR et Agences Régionales de Santé (ARS). « Faire du sport un outil de santé publi­que repré­sente une petite révo­lu­tion cultu­relle : je sou­haite être très pré­sente sur le ter­rain pour trans­for­mer ce vœu pieu en réa­lité et accé­lé­rer le mou­ve­ment », a déclaré Valérie Fourneyron.

Au Rowing Club de Strasbourg, Valérie Fourneyron a pu décou­vrir la diver­sité des pra­ti­ques phy­si­ques (Qi gong, muscu, avi­ron, vélo, mar­che nor­di­que...) pro­po­sées aux patients souf­frant de séden­ta­rité et/ou patho­lo­gies chro­ni­ques (dia­bète type 2, hyper­ten­sion...). Ce réseau pré­fi­gure la dyna­mi­que natio­nale enclen­chée depuis octo­bre der­nier, et visant à for­mer méde­cins et éducateurs spor­tifs à ces nou­vel­les for­mes de pri­ses en charge.

C’est l’asso­cia­tion « Unis vers le sport » qui a ensuite accueilli la minis­tre dans ses locaux. Cette struc­ture a pour voca­tion de met­tre en œuvre des pro­gram­mes d’éducation et d’inser­tion par le sport dans les quar­tiers dits « sen­si­bles » de Strasbourg et sa région, et dans le même temps de pro­mou­voir l’accès à l’éducation et à la pra­ti­que spor­tive dans les pays en voie de déve­lop­pe­ment. Le 4 avril der­nier, Valérie Fourneyron signait avec François Lamy, minis­tre délé­gué à la Ville la pre­mière conven­tion trien­nale d’objec­tifs pour les quar­tiers popu­lai­res. Les deux minis­­tè­­res s’enga­­gent ainsi à lut­­ter contre les iné­­ga­­li­­tés d’accès à la pra­­ti­­que spor­­tive, que ce soit en matière d’équipements spor­­tifs, de diver­­sité des sports pro­­po­­sés et d’accès aux clubs. « Dès mon arri­vée au minis­tère, je me suis mise au tra­vail pour réa­li­ser un enga­ge­ment pré­si­den­tiel qui m’est cher : favo­ri­ser le sport pour tous et lut­ter contre les iné­ga­li­tés d’accès à la pra­ti­que spor­tive », a expli­qué Valérie Fourneyron.

Enfin, la minis­tre en charge des sports a pu visi­ter une struc­ture spor­tive s’adres­sant aux fem­mes des quar­tiers stras­bour­geois, le cours de boxe « Allez les filles ». « Les fem­mes ont deux fois moins accès au sport que les gar­çons dans les quar­tiers dits sen­si­bles », y a rap­pelé la minis­tre, encou­ra­geant ainsi l’ini­tia­tive : « Je veux que cela change ! Je sou­haite donc agir dans ce domaine avec volon­ta­risme, pour déve­lop­per la pra­ti­que spor­tive des fémi­ni­nes en cor­ri­geant les iné­ga­li­tés d’accès, notam­ment dans les quar­tiers urbains sen­si­bles. » Ainsi, la minis­tre a rap­pelé avoir déjà réo­rienté les moyens finan­ciers de l’Etat, via le CNDS, pour déve­lop­per les équipements de proxi­mité, sou­te­nir les asso­cia­tions, les clubs, dans nos quar­tiers, pour réduire ces iné­ga­li­tés. Par ailleurs, dans les conven­tions d’objec­tifs que le minis­tère a signées avec les fédé­ra­tions, il a été demandé que cha­que fédé­ra­tion se dote d’un plan de fémi­ni­sa­tion.

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Roxana Maracineanu
Accéder à l’espace presse

Portail ministériel d’information sur les associations et la politique associative de l’État, guide d’informations pratiques et base documentaires. Créer votre association - Guides pratiques, etc.
Découvrir le site Associations.gouv.fr

Priorité Jeunesse : les études, les formations, le logement, le travail, la santé, la mobilité international, des informations pour répondre à vos questions.
Découvrir le site Jeunes.gouv.fr

Restons en Contact