La France du sport vibre au rythme des Jeux

Imprimer

16 avril 2015

Patrick Kanner se rend au Japon ce jeudi et vendredi notamment pour échanger avec les dirigeants du sport japonais sur la candidature réussie de Tokyo pour l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2020. Toute la semaine, la France du sport a d’ailleurs vibré au rythme des JOP.

Lundi, le Conseil de paris a approuvé à une très grande majorité l’engagement de Paris dans une candidature pour l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024. Une décision dont s’est félicité le ministre. « Cette candidature est maitrisée et nous sommes dans le timing que nous souhaitions, a relevé Patrick Kanner. Tous les clignotants sont au vert aujourd’hui mais il nous faut poursuivre notre travail d’exploration. »

C’est d’ailleurs dans ce sens que le ministre se rend ce jeudi et vendredi au Japon, pays d’accueil de grands événements sportifs ces prochaines années. Le Japon organisera en effet la Coupe du monde de rugby de 2019 - événement sportif qui s’est déroulé en France en 2007- et les Jeux Olympiques d’été de 2020.

Cette visite est l’occasion de renforcer les partenariats entre les deux pays, notamment en matière d’échanges entre fédérations et athlètes français et japonais, de lutte contre le dopage et de développement du sport paralympique. Elle permet aussi d’appuyer les entreprises françaises dans leur exploration des marchés liés aux grands événements sportifs, le gouvernement étant attentif à permettre aux entreprises d’être mieux armées dans leur stratégie d’exportation vis à vis des marchés du sport à l’international.

Patrick Kanner entend également profiter de sa présence pour échanger avec son homologue, Hakubun Shimomura, ministre japonais de l’Education, de la Culture, des Sports, de la Science et de la Technologie, et les dirigeants du sport japonais sur la candidature réussie de Tokyo pour l’obtention de l’édition 2020 des JOP. Une déclaration d’intention entre les ministères des sports français et japonais sera signée à cette occasion. Et le ministre a prévu de s’entretenir avec Yoshiro Mori, ancien Premier ministre et président du TOCOG (comité d’organisation des JO 2020) et Toshiyuki Akiyama, vice-gouverneur de Tokyo et vice-président du TOCOG.

Dans le même temps, le Président de la République François Hollande est reçu ce jeudi au siège du Comité international olympique à Lausanne par le président du CIO Thomas Bach. François Hollande est accompagné de Tony Estanguet, l’un des deux membres français du CIO, et de Denis Masseglia, président du Comité national olympique et sportif français.

Enfin, la Première réunion de l’Association d’étude Ambition Olympique et Paralympique en présence notamment de Bernard Lapasset, de la maire de Paris, Anne Hidalgo, et du secrétaire d’État aux sports, Thierry Braillard, s’est tenue hier soir au siège du CNOSF.

PHOTO H. HAMON

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Laura Flessel
Accéder à l’espace presse

Portail ministériel d’information sur les associations et la politique associative de l’État, guide d’informations pratiques et base documentaires. Créer votre association - Guides pratiques, etc.
Découvrir le site Associations.gouv.fr

Priorité Jeunesse : les études, les formations, le logement, le travail, la santé, la mobilité international, des informations pour répondre à vos questions.
Découvrir le site Jeunes.gouv.fr

Restons en Contact