La Ryder Cup 2018 s’engage pour l’environnement

Imprimer

30 juin 2017

La ministre des Sports, Laura Flessel, a signé, jeudi 29 juin, la charte des « 15 engagements éco-responsables des événements sportifs » avec Richard Hills, le directeur général de Ryder Cup Europe.

Du 28 au 30 septembre 2018, la France accueillera la Ryder Cup 2018. Une épreuve mythique qui rassemble les meilleurs golfeurs américains et européens. Le Gouvernement est d’ores et déjà pleinement mobilisé pour que ce rendez-vous, considéré comme le troisième plus grand événement sportif au monde après la Coupe du monde de football et les Jeux Olympiques, soit un succès, tant sur le plan sportif qu’au niveau social, culturel, économique et environnemental. C’est d’ailleurs ce dernier volet que la ministre des Sports, Laura Flessel, a tenu à promouvoir ce jeudi 29 juin lors de l’ouverture de l’Open de France.

Présente sur le parcours national de l’Albatros à Saint-Quentin-en-Yvelines à l’invitation de Jean-Lou Charon, président de la Fédération Française de Golf, la ministre a signé la charte des « 15 engagements éco-responsables des événements sportifs » avec Richard Hills, le directeur général de Ryder Cup Europe. Portée par le ministère des Sports et le WWF France, cette charte vise des objectifs ambitieux et chiffrés, en faisant du respect de l’environnement une condition d’organisation des grands événements sportifs sur notre territoire. La Ryder Cup est devenue jeudi le 22ème événement sportif à adhérer à cette charte, rejoignant ainsi le Tour de France, Roland Garros, le championnat du monde ISA de Surf, le championnat du monde de handball masculin et l’Euro féminin 2018, le championnat du monde de football féminin 2019…

« Pour ces grands événements, nous demandons une organisation à coût réduit, des gestes éco-responsables et une implication des organisateurs et des bénévoles pour être dans une dynamique de développement durable, a rappelé la ministre. Les grands événements attirant le grand public aident dans cette démarche de bon sens car ces gestes doivent intervenir au quotidien. » Cette responsabilité environnementale, placée au cœur du cahier des charges, implique à titre d’exemple que la grande majorité des déchets produits par l’épreuve soient réutilisés, recyclés ou valorisés, que les transports écologiques soient facilités ou encore que les sites deviennent entièrement accessibles aux personnes handicapés.

«  L’engagement d’un nouvel organisateur en faveur d’événements sportifs maitrisés et respectueux de l’environnement, est un geste fort, a poursuivi la ministre. La signature de la Ryder Cup s’inscrit dans le prolongement des actions volontaristes de la fédération française de golf dans ce domaine. Cette charte conforte la France dans son rôle de leader en matière de responsabilité sociale et environnementale, un axe fort de notre candidature olympique et paralympique. »

Cette démarche s’inscrit dans la continuité des projets exemplaires de connaissance et de préservation de la biodiversité menés par la Fédération Française de Golf en partenariat avec le Muséum National d’Histoire Naturelle, et des travaux de réduction remarquable de la consommation d’eau et de produits phytosanitaires sur le golf national. Ces réalisations sont une formidable preuve de l’excellence environnementale mise en place sur un des sites de la candidature de Paris 2024, en intégrant au projet les éléments relatifs à l’Héritage des Jeux Olympiques et Paralympiques.

©H.Hamon/MS

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Laura Flessel
Accéder à l’espace presse

Portail ministériel d’information sur les associations et la politique associative de l’État, guide d’informations pratiques et base documentaires. Créer votre association - Guides pratiques, etc.
Découvrir le site Associations.gouv.fr

Priorité Jeunesse : les études, les formations, le logement, le travail, la santé, la mobilité international, des informations pour répondre à vos questions.
Découvrir le site Jeunes.gouv.fr

Restons en Contact