La belle moisson du judo français

Imprimer

28 avril 2014

Le secrétaire d’État aux sports, Thierry Braillard, a assisté à la troisième journée des championnats d’Europe de judo, samedi, à Montpellier, marquée notamment par le nouveau sacre continental de Teddy Riner (+ 100 kg).

Le judo français a été au rendez-vous de "ses" championnats d’Europe. A l’issue des quatre journées de compétition, les Tricolores ont remporté 15 médailles, dont 7 en or. Un nouveau record pour la France du judo, meilleure nation avec 12 médailles, dont 4 en or l’an passé, à Budapest, qui fait donc encore mieux à domicile.

Le secrétaire d’État aux Sports, Thierry Braillard, avait fait le déplacement à Montpellier samedi, treize ans après la dernière édition de l’épreuve continentale dans l’hexagone, pour encourager la délégation française. Dans un palais des sports montpelliérain une nouvelle fois confortablement garni, avec la présence dans les tribunes de nombreuses personnalités du sport français, dont Brigitte Deydier, ancienne championne du monde de judo (1982, 1984 et 1986), aujourd’hui directrice de la « Ryder Cup France 2018 » de golf, Joël Abati, ancien champion olympique de handball, ou encore Teddy Tamgho, champion du monde du triple saut, le secrétaire d’État a assisté à une nouvelle session prolifique pour la France.

Pour sa première compétition depuis les Mondiaux, fin août, Teddy Riner (+ 100 kg), déjà triple champion d’Europe, a rajouté une nouvelle couronne continentale à son incroyable palmarès. À deux ans des JO de Rio, le Guadeloupéen, champion olympique en titre et sextuple champion du monde, a confirmé qu’il était toujours le patron incontesté de sa catégorie en s’imposant en finale sur ippon face au rugueux géorgien Adam Okruashvili.

En présence de Jean-Luc Rougé, le Président de la Fédération Française de Judo, et son DTN, Jean-Claude Senaud, Thierry Braillard a pu s’entretenir avec Audrey Tcheuméo avant sa finale. La championne du monde 2011 des - 78 kg s’est montrée impériale tout au long de la journée pour aller conquérir son deuxième titre européen (après 2011). Dans la même catégorie, la championne d’Europe en titre, Lucie Louette, est montée sur la troisième marche du podium après être passée par les repêchages.

La troisième médaille d’or de la journée est revenue à Emilie Andéol (+ 78 kg) qui, à 26 ans, a remporté son premier grand titre international. Battue l’an passé en finale de l’Euro, la Bordelaise a fait chavirer l’Arena de Montpellier par sa fraicheur, son abnégation et son courage.

Pour sa deuxième participation au rendez-vous européen, le jeune champion de France des - 90 kg, Alexandre Iddir (23 ans), a fait honneur à sa sélection en allant décrocher la médaille de bronze de la catégorie. Vainqueur du Tournoi de Paris en février, Cyrille Maret (- 100 kg) a imité son collègue de l’INSEP quelques minutes plus tard pour remporter lui aussi une superbe médaille de bronze.

Thierry Braillard, lui-même ancien judoka alors qu’il était étudiant, a pu s’entretenir dans la soirée avec le Président de la Fédération internationale et Président de Sport Accord, Marius Vizer, et le Président de l’Union européenne de judo, Sergey Soloveychik.

Le lendemain, les Françaises sont devenues dimanche championnes d’Europe par équipe grâce à leur succès contre l’Allemagne tandis que les garçons ont décroché la médaille de bronze par équipe aux dépens de la Slovénie.

Najat Vallaud-Belkacem, ministre chargée des sports, et Thierry Braillard, secrétaire d’Etat aux sports tiennent à féliciter l’ensemble de l’équipe de France de judo ainsi que son encadrement pour ces très bons résultats.

© P.Roubuin / L. Bacha / FF Judo

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Roxana Maracineanu
Accéder à l’espace presse

Portail ministériel d’information sur les associations et la politique associative de l’État, guide d’informations pratiques et base documentaires. Créer votre association - Guides pratiques, etc.
Découvrir le site Associations.gouv.fr

Priorité Jeunesse : les études, les formations, le logement, le travail, la santé, la mobilité international, des informations pour répondre à vos questions.
Découvrir le site Jeunes.gouv.fr

Restons en Contact