La journée des femmes, trois nouvelles médailles pour l’équipe de France

Imprimer

Valérie FOURNEYRON, ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et de la Vie associative, adresse ses plus sincères et vives félicitations à Julie BRESSET, championne olympique de VTT cross-country, à Anne-Caroline GRAFFE, médaillée d’argent en taekwondo dans la catégorie des plus de 67 kg, et à l’équipe de France féminine de basket-ball, deuxième du tournoi olympique.

En 1996, lors de l’introduction de la discipline au programme olympique à Atlanta, Miguel MARTINEZ avait ouvert la voie pour le VTT tricolore en décrochant une première médaille de bronze, avant de monter sur la plus haute marche du podium quatre ans plus tard, à Sydney. Julien ABSALON a perpétué la tradition française en remportant ses deux premiers titres olympiques, à Athènes en 2004 et à Pékin en 2008, suivi par la médaille d’argent de Jean-Christophe Péraud en 2008.

Ce samedi, Julie BRESSET a apporté une belle touche féminine à l’école française en enlevant l’épreuve de cross-country des Jeux Olympiques de Londres après une course pleine de maitrise.

Championne du monde et d’Europe espoirs et vainqueur du classement général de la Coupe du monde en 2001, la Bretonne de 23 ans est entrée dans l’histoire de son sport, en tant que plus jeune médaillée olympique de sa discipline. Elle permet au cyclisme tricolore de décrocher sa première médaille d’or à Londres, après trois médailles d’argent sur la piste.

Championne du monde en 2001 et championne d’Europe 2012 dans la catégorie des plus de 73 kg, Anne-Caroline GRAFFE a démontré une nouvelle fois qu’elle répondait toujours « présente » dans les grands rendez-vous en décrochant la médaille d’argent olympique, dans une autre catégorie, celle des plus de 67 kg, pour sa première participation aux Jeux Olympiques.

Entraînée par Myriam Baverel à l’Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance (INSEP), la Polynésienne n’a rien lâché à Londres, imposant tout au long de la journée sa hargne, sa puissance et sa rage de vaincre.

C’est la deuxième médaille pour le taekwondo français dans ces Jeux Olympiques après la médaille de bronze de Marlène Harnois en moins de 67 kg.

Pour leur première participation à la finale olympique, les joueuses de l’équipe de France féminine de basket-ball ont dû s’incliner face aux Américaines sur le score de 50 à 86. « Les Braqueuses », le surnom des Bleues depuis leur titre européen en 2009, repartent de Londres avec une médaille d’argent qui récompense un parcours remarquable dans ce tournoi olympique.

Encouragées par Valérie FOURNEYRON lors de leur finale, les protégées de l’entraîneur Pierre Vincent ont démontré, lors de la quinzaine, toute la vitalité du basket-ball féminin français.

La ministre tient également à saluer le courage de Yohann DINIZ qui, malgré une chute au 39e km, est allé au bout de ses forces pour terminer son 50 km marche en 3h39’32, à moins d’une minute de son record. Sa disqualification pour ravitaillement hors zone n’enlève rien à la performance du Rémois.

L’équipe de France olympique a remporté à ce jour 33 médailles, dont 10 en or, dans ces Jeux Olympiques de Londres.

Dernière mise à jour le 12 août 2012

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Roxana Maracineanu
Accéder à l’espace presse

Portail ministériel d’information sur les associations et la politique associative de l’État, guide d’informations pratiques et base documentaires. Créer votre association - Guides pratiques, etc.
Découvrir le site Associations.gouv.fr

Priorité Jeunesse : les études, les formations, le logement, le travail, la santé, la mobilité international, des informations pour répondre à vos questions.
Découvrir le site Jeunes.gouv.fr

Restons en Contact