Lancement de la Semaine Olympique et Paralympique

Imprimer

30 janvier 2018

Laura Flessel a participé ce lundi 29 janvier au lancement de la Semaine Olympique et Paralympique aux côtés de Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, Sophie Cluzel, secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées, Tony Estanguet, président de Paris 2024 et les principaux acteurs du mouvement sportif français.

En 2024, la plupart d’entre eux seront dans les tribunes des différents sites olympiques et paralympiques de Paris 2024, et même peut-être pour certains sur la piste. Les élèves du lycée Michelet de Vanves ont en tout cas démontré ce lundi 29 janvier que l’Olympisme et ses valeurs n’avaient déjà aucun secret pour eux. C’est ce qu’ont pu constater Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, Laura Flessel, ministre des Sports, et Sophie Cluzel, secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées, lors de leurs échanges avec les jeunes lycéens de l’établissement des Hauts-de-Seine à l’occasion du lancement de l’édition 2018 de la « Semaine Olympique et Paralympique ».

Cette opération, inscrite de façon pérenne dans les programmes scolaires, s’adresse aux enfants et adolescents, de la maternelle au lycée, et donne l’occasion d’organiser des activités sportives dans tous les établissements scolaires. Dans le prolongement de la Journée Nationale du Sport Scolaire (JNSS, chaque année en septembre) et de la Journée Olympique (chaque année, le 23 juin), la « Semaine Olympique et Paralympique » est un moment clé pour promouvoir l’éducation par le sport et mettre les valeurs citoyennes et sportives au cœur des enseignements. Elle permet d’associer des pratiques physiques et sportives à l’éducation morale et civique et de travailler des thématiques telles que le fair-play, les valeurs du sport et de l’Olympisme ou encore de l’égalité, de la santé et de l’inclusion des élèves en situation de handicap. Près de 50 000 élèves devraient participer à l’événement tout au long de la semaine, dans toute la France.

« La mobilisation pour les Jeux olympiques et paralympiques de 2024 se construit dès aujourd’hui », a déclaré Laura Flessel après avoir revêtu le kimono et s’être initiée au parajudo. « La pratique d’activités handisport tout au long de la semaine permettra également de faire évoluer le regard sur le handicap », a poursuivi la ministre aux côtés du président du COJO, Tony Estanguet, qui a confirmé sa volonté de « faire de ces Jeux 2024 un moteur de changements sur le plan éducatif. »

Après le succès de l’année de l’Olympisme de l’école à l’université (2016-2017) et suite à la désignation de Paris comme ville hôte des Jeux en 2024,

a vu le jour pour la première fois en 2017 et a été inscrite de façon pérenne dans les programmes scolaires.

La Semaine Olympique et Paralympique (2e édition en 2018) est le 1er temps fort COJO. C’est un symbole : nous voulons faire de ces Jeux un moteur de changements sur le plan éducatif Un événement qui va permettre de sensibiliser toute une génération aux valeurs de l’olympisme sur l’ensemble du territoire

⎪ Dans le prolongement de la Journée Nationale du Sport Scolaire (JNSS, chaque année en septembre) et de la Journée Olympique (chaque année, le 23 juin), la « Semaine Olympique et Paralympique » est un moment clé pour promouvoir l’éducation par le sport et mettre les valeurs citoyennes et sportives au cœur des enseignements.

Jean-Michel BLANQUER, ministre de l’Éducation nationale, Laura FLESSEL, ministre des Sports, et Sophie CLUZEL, secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées, se rendront à la cité scolaire Michelet à Vanves, lundi 29 janvier 2018. À la suite de la désignation de Paris comme ville hôte des Jeux en 2024, le ministère de l’Éducation nationale, en partenariat avec le ministère des Sports et le mouvement sportif français, lance l’édition 2018 de la semaine Olympique et Paralympique, qui se tiendra dans toute la France du 27 janvier au 3 février 2018. Cette semaine sera un moment clé pour sensibiliser les élèves aux valeurs de l’Olympisme, qui sont aussi celles de la République. Elle permettra également de faire évoluer le regard sur le handicap par la pratique du handisport.

Après le succès de l’année de l’Olympisme de l’école à l’université (2016-2017) et suite à la désignation de Paris comme ville hôte des Jeux en 2024, le ministère de l’Éducation nationale, en partenariat avec le ministère des Sports, le Secrétariat d’État chargé des Personnes handicapées, et le mouvement sportif français, avait souhaité lancé en 2018 une Semaine Olympique et Paralympique,

cette semaine s’adresse aux enfants et adolescents, de la maternelle au lycée, et donne l’occasion d’organiser des activités sportives dans tous les établissements scolaires. Cette opération permet d’associer des pratiques physiques et sportives à l’éducation morale et civique. Elle est l’occasion de travailler des thématiques telles que le fair-play, les valeurs du sport et de l’Olympisme ou encore de l’égalité, de la santé et de l’inclusion des élèves en situation de handicap. Animations sportives, interventions d’athlètes dans les écoles et enseignements aux couleurs du sport et de l’Olympisme sont au programme. Plus de 11 000 élèves de tous niveaux avaient déjà participé à la première édition en 2017. En 2018, près de 50 000 élèves sont attendus pour cet événement.

"Follow an Olympian" est un projet pédagogique, utilisant à la fois le français et l’anglais qui a été mis en place par un enseignant d’histoire-géographie du lycée Michelet de Vanves (92). Présenté au Comité national olympique et sportif français (CNOSF), ce projet a permis à la classe de 1ère ES4, au sein de laquelle il est mené, d’obtenir au mois d’octobre 2017, le label de " Classe Olympique " décerné par le CNOSF. Ce projet a pour objet de retracer l’histoire des Jeux olympiques (JO), avec une approche géopolitique, en parallèle avec le programme d’histoire-géographie de la classe de 1ère (origines des JO modernes, JO et guerres, JO et monde actuel). Par exemple : Les JO et la géopolitique : Atlanta 1996).

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Roxana Maracineanu
Accéder à l’espace presse

Portail ministériel d’information sur les associations et la politique associative de l’État, guide d’informations pratiques et base documentaires. Créer votre association - Guides pratiques, etc.
Découvrir le site Associations.gouv.fr

Priorité Jeunesse : les études, les formations, le logement, le travail, la santé, la mobilité international, des informations pour répondre à vos questions.
Découvrir le site Jeunes.gouv.fr

Restons en Contact