Laura Flessel, nouvelle ministre des sports

Imprimer

18 mai 2017

Nommée ministre des Sports du gouvernement du Premier ministre Edouard Philippe, sous l’autorité d’Emmanuel Macron, Laura Flessel a été officiellement investie ce mercredi 17 mai lors d’une cérémonie de passation de pouvoirs à laquelle assistaient de nombreux représentants du mouvement sportif français.

Double championne d’escrime à Atlanta en 1996 et sextuple championne du monde d’épée, Laura Flessel a été intronisée ministre des Sports ce mercredi 17 mai. Porte-drapeau de l’équipe de France aux Jeux Olympiques de Londres en 2012, la native de Pointe-à-Pitre prend la succession de Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, et Thierry Braillard, secrétaire d’État aux Sports.

« J’ai conscience de la responsabilité qui m’est confiée, et j’arrive avec ma mentalité de battante, pleine d’enthousiasme et de détermination », a souligné la ministre lors de la cérémonie de passation de pouvoirs, en présence notamment de Denis Masseglia, président du CNOSF, Ghani Yalouz, directeur général de l’INSEP et de nombreux représentants du mouvement sportif. « Le milieu du sport m’est très cher, il m’a beaucoup donné et il est normal que je lui rende désormais, a-t-elle affirmé. Je suis au service de la France, des sportives et des sportifs. »

Après avoir rappelé les principaux chantiers menés lorsqu’ils étaient aux responsabilités (organisation de l’EURO 2016, candidature de Paris 2024, lutte contre le dopage, création de la filière de l’économie du sport, sport sur ordonnance, statut du sportif de haut niveau, pacte de performance,...), Patrick Kanner et Thierry Braillard ont souhaité bon courage à Laura Flessel, "grande championne, désormais grande ministre".

À la tête d’un ministère de plein exercice consacré au sport, Laura Flessel entend porter jusqu’à la victoire la candidature de Paris aux Jeux Olympiques et Paralympiques 2024. « Je veux faire en sorte que la France organise à nouveau les Jeux en 2024, que le pays rayonne grâce au sport en menant une politique diplomatique offensive, a confirmé celle qui était surnommée la « Guêpe » du temps de sa carrière. D’autres challenges m’attendent, et non des moindres, pour développer le sport pour tous : lutte contre toutes les formes de discrimination, développement du sport féminin, et de la pratique sportive des personnes en situation de handicap, etc. Il y a du travail, mais je suis optimiste. Je ne vais rien lâcher et avec moi, ça va bouger !  »

Outre sa carrière sur les pistes, Laura Flessel a également été présidente du comité permanent de lutte contre les discriminations dans le sport,a siégé au Conseil national du sport et a été membre du Conseil économique, social et environnemental.

Crédit photos : Hervé Hamon, ministère des Sports

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Roxana Maracineanu
Accéder à l’espace presse

Portail ministériel d’information sur les associations et la politique associative de l’État, guide d’informations pratiques et base documentaires. Créer votre association - Guides pratiques, etc.
Découvrir le site Associations.gouv.fr

Priorité Jeunesse : les études, les formations, le logement, le travail, la santé, la mobilité international, des informations pour répondre à vos questions.
Découvrir le site Jeunes.gouv.fr

Restons en Contact