Le début d’un nouvel élan riche de diversité

Les pôles ressources nationaux du ministère ont fêté en 2013 leurs 10 ans d’existence. Philippe Bissonnet, responsable du Pôle Ressources Sport et Handicaps, dresse le bilan d’une décennie riche en actions.

Que représente pour vous cette date anniversaire des 10 ans ?

Philippe Bissonnet : "Depuis sa création, le Pôle Ressources National Sport et Handicaps (PRNSH) s’est appliqué à accompagner la prise en compte du « sport handicaps » par chaque acteur territorial et fédéral du ministère en charge des sports. La célébration de ces 10 années coïncide avec l’organisation en 2014, et ce pour la première fois, d’un regroupement qui associera l’ensemble des référents handicaps des services territoriaux, des établissements et des fédérations. Cet anniversaire des 10 ans marque donc le début d’un nouvel élan riche de diversité et qui cherchera à faciliter la complémentarité des acteurs."

Quel premier bilan tirez-vous ?

"En seulement 10 ans, le monde du sport dans son ensemble (acteurs associatifs, acteurs publics et secteur marchand) a fait la démonstration de sa capacité de mobilisation et d’innovation. 10 années de travail au service du développement de l’offre de pratique pour tous permettent de confirmer toute l’implication et la plus-value du PRNSH pour mettre en œuvre l’engagement constant du ministère chargé des sports pour réduire les inégalités d’accès à la pratique sportive. Le PRNSH compose aujourd’hui avec tous les acteurs du sport mais également avec de nombreuses parties prenantes du handicap qui intègrent de plus en plus les pratiques sportives pour favoriser les processus d’inclusion des personnes en situation de handicap dans la « société sportive »."

Quelles sont les actions dont vous êtes le plus fier ?

"Les plus grandes « fiertés » résident le plus souvent dans des actions peu ou pas visibles. C’est notamment le cas lorsque nous favorisons la rencontre entre acteurs du handicap et acteurs sportif ou lorsque nous contribuons au cheminement des personnes en situation de handicap vers un acteur sportif. À côté de ces « petites » actions du quotidien, ce qui caractérise certainement le plus l’action du PRNSH est la mobilisation du réseau national sport et handicaps des agents du ministère qui œuvrent dans les DR, les DD, les établissements et les fédérations. Sans eux et sans la mobilisation des cadres techniques des deux fédérations spécifiques, la prise en compte du handicap dans le sport serait restée à l’état de chimère."

Comment voyez-vous l’avenir ?

"Le jour où il sera possible de dire que le PRNSH n’a plus de raison d’être parce que les personnes en situation de handicap seront totalement intégrées et autonomes dans notre société et dans notre organisation sportive sera une bonne journée. D’ici là, le PRNSH doit continuer à proposer des outils de compréhension du « sport handicaps ». Il doit également continuer à mobiliser et accompagner les acteurs publics et privés toujours plus nombreux. Le travail collaboratif engagé avec le Comité Paralympique et Sportif Français en sera certainement l’expression la plus pertinente."

Un mot sur l’investissement des agents du ministère rattachés à ces missions et qui travaillent avec vous au quotidien.

"La période qui s’ouvre, ou plus exactement qui s’est ouverte au lendemain des Jeux Paralympiques de Londres pour nous conduire jusqu’en 2020, sera marquée par des évolutions qui ont déjà commencées. La mobilisation accrue des fédérations sportives valides ou homologues, tant pour la recherche de performance que pour la diversité de l’offre de pratique pour tous, doit permettre de compléter les possibilités de pratiques existantes en cherchant à partager les savoirs. Cette nouvelle organisation sera complétée par des mises en œuvre locales qui sont également appelées à évoluer. Les agents du ministère en charge des sports qui participent au réseau national sport et handicaps – mais également tous les autres – devront à nouveau mobiliser toute leur expertise pour initier et accompagner cette nouvelle étape de développement social."

Cliquez sur l’icône pour télécharger le fascicule des 10 ans des pôles

Dernière mise à jour le 19 février 2014

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Roxana Maracineanu
Accéder à l’espace presse

Portail ministériel d’information sur les associations et la politique associative de l’État, guide d’informations pratiques et base documentaires. Créer votre association - Guides pratiques, etc.
Découvrir le site Associations.gouv.fr

Priorité Jeunesse : les études, les formations, le logement, le travail, la santé, la mobilité international, des informations pour répondre à vos questions.
Découvrir le site Jeunes.gouv.fr

Restons en Contact