Lutte contre les discriminations dans le sport : Valérie Fourneyron rencontre Laura Flessel

Imprimer

La ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Education populaire et de la Vie associative Valérie FOURNEYRON a rencontré, ce matin, la double championne olympique et sextuple championne du monde d’escrime Laura FLESSEL-COLOVIC, également porte-drapeau de la délégation française aux Jeux Olympiques de Londres 2012 et présidente du Comité permanent de lutte contre les discriminations.

Au cours de cet entretien, la ministre a longuement échangé avec Laura FLESSEL sur le rôle du Comité et les initiatives mises en oeuvre par cet organisme depuis sa création en mai 2011.

Chargé d’enrayer les phénomènes contraires aux valeurs sportives comme le racisme, l’homophobie et le sexisme, le Comité a développé un certain nombre d’actions de sensibilisation auprès de l’ensemble des acteurs du monde sportif, qu’ils soient institutionnels, sportifs, associatifs, universitaires ou médiatiques. Il a notamment diffusé une « Charte du Respect de l’Autre dans le Sport » et un kit de formation à destination des agents des services déconcentrés visant à rappeler de manière positive les principes éthiques fondamentaux du sport.

Un observatoire chargé de recenser les différents dispositifs déployés à l’échelle du territoire par une multiplicité d’acteurs (fédérations sportives, clubs, collectivités, sponsors…), pour lutter contre les dérives discriminatoires dans le sport, est également en cours de réflexion.

Valérie FOURNEYRON s’est félicitée de l’excellent travail de fond effectué par le Comité permanent de lutte contre les discriminations et a exprimé son souhait de lui apporter un soutien accru pour étendre son champ d’action. Elle a déclaré : « Avec la loi du premier février 2012 visant à renforcer l’éthique du sport et les droits des sportifs, chaque licencié va devoir signer une charte éthique qui l’engage à respecter les valeurs essentielles du sport, des valeurs de respect, de tolérance, d’acceptation des différences et de citoyenneté. Aujourd’hui, cette obligation doit s’accompagner d’un véritable travail d’éducation et de sensibilisation des pratiquants de tout âge. Pour cela, j’entends oeuvrer dans le dialogue et la concertation avec l’ensemble des acteurs concernés pour donner un cadre juridique aux conclusions des travaux menés par le Comité permanent de lutte contre les discriminations. C’est un chantier important que tout le mouvement sportif doit porter pour mettre un terme aux discriminations qui entachent le sport. »

La ministre a pu également échanger avec Laura FLESSEL sur sa préparation personnelle pour ses cinquièmes Jeux Olympiques, sur son rôle de porte-drapeau de la délégation française à Londres et sur ses engagements humanitaires.

Photos H. Hamon M. S.

Dernière mise à jour le 4 juin 2012

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Roxana Maracineanu
Accéder à l’espace presse

Portail ministériel d’information sur les associations et la politique associative de l’État, guide d’informations pratiques et base documentaires. Créer votre association - Guides pratiques, etc.
Découvrir le site Associations.gouv.fr

Priorité Jeunesse : les études, les formations, le logement, le travail, la santé, la mobilité international, des informations pour répondre à vos questions.
Découvrir le site Jeunes.gouv.fr

Restons en Contact