Paris 2024, la force d’un rêve

Imprimer

17 février 2016

Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, et Thierry Braillard, secrétaire d’État aux Sports, ont assisté, mercredi 17 février, à la présentation du rapport de candidature Olympique et Paralympique de Paris 2024 à la Philharmonie de Paris.

Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, et Thierry Braillard, secrétaire d’État aux Sports, ont assisté, mercredi 17 février, à la présentation du rapport de candidature Olympique et Paralympique de Paris 2024 à la Philharmonie de Paris.

La Philharmonie de Paris bruissait d’une agitation inhabituelle mercredi après midi. Près de 1000 personnalités du monde sportif, politique et économique et autant de jeunes avaient envahi la grande salle de la Cité de la Musique pour assister à la présentation officielle du projet « Paris 2024 ». Un événement qui coïncidait avec la remise du premier dossier de candidature parisien pour l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 au Comité International Olympique, à Lausanne. Quelques jours après avoir présenté le logo de la candidature, les co-présidents du GIP Tony Estanguet et Bernard Lapasset ont profité de cette cérémonie symbolique et chargée en émotion pour dévoiler le slogan de Paris 2024 : « la force d’un rêve ». « Le rêve est un formidable moteur, une source d’énergie inépuisable », a témoigné Tony Estanguet.


La force du rêve by paris2024

Les membres fondateurs du GIP Paris 2024, tous rassemblés pour l’occasion dans le parc de la Villette, ont annoncé qu’ils souhaitaient inscrire cette candidature dans une démarche innovante en permettant aux citoyens, notamment aux jeunes, et à tous les acteurs du monde sportif de participer à l’élaboration de ce projet collectif. « Nous sommes réunis pour porter une même ambition et ce projet sera fort car il sera le projet de tous, a insisté Bernard Lapasset. Nous voulons que chacun, quel que soit son âge, son rôle, son métier, son secteur d’activité, ait la possibilité de participer à ce projet, ait la liberté de s’exprimer. » Cette dimension collective et participative inédite s’appuiera en particulier sur la concertation d’envergure lancée mercredi via la plateforme www.concertation.paris2024.org. L’enjeu est d’imaginer ensemble des Jeux exemplaires en termes d’impacts environnementaux, économiques et sociaux. « Nous avons souhaité faire de ce projet sportif un vrai projet de société afin de laisser un héritage à la France », a indiqué Tony Estanguet.

Le Premier ministre, Manuel Valls, a souhaité à son tour mettre en avant la capacité unique du sport et des Jeux Olympiques et Paralympiques à rassembler les populations. « Nous voulons tous ensemble écrire une nouvelle page d’histoire de la France et des Jeux, de la France et du sport. Et c’est la nation entière qui va nous porter vers la victoire », a souligné Manuel Valls. Si le Premier ministre a également rappelé que « l’Etat et ses services seront pleinement mobilisés pour accompagner cette candidature », les acteurs du monde sportif seront les premiers impliqués dans le projet, comme l’a confirmé l’intervention très remarquée sur scène de champions emblématiques du sport français - Teddy Riner, Céline Dumerc, Thomas Coville, Marie-José Pérec, Cyril Moré… - qui feront partie des ambassadrices et ambassadeurs de la candidature.

Le GIP a également dévoilé mercredi la liste des 36 sites retenus pour accueillir les compétitions en cas de succès de son dossier. Un projet principalement centré sur l’utilisation de sites et équipements existants.

Retrouvez tous les détails de la journée, la carte des sites, le film de la candidature sur le site www.paris2024.org

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Laura Flessel
Accéder à l’espace presse

Portail ministériel d’information sur les associations et la politique associative de l’État, guide d’informations pratiques et base documentaires. Créer votre association - Guides pratiques, etc.
Découvrir le site Associations.gouv.fr

Priorité Jeunesse : les études, les formations, le logement, le travail, la santé, la mobilité international, des informations pour répondre à vos questions.
Découvrir le site Jeunes.gouv.fr

Restons en Contact