Remise des insignes d’Officier de l’Ordre National du Mérite à Marion BARTOLI

Imprimer

30 septembre 2015

Mardi 29 septembre, l’ancienne joueuse de tennis, Marion BARTOLI, vainqueur du tournoi de Wimbledon en 2013, a reçu des mains de Thierry BRAILLARD, secrétaire d’Etat aux Sports, les insignes d’Officier de l’Ordre National du Mérite.

Marion BARTOLI a marqué une page de l’histoire du tennis féminin tricolore en 2013 en intégrant le cercle très fermé des françaises ayant remporté un tournoi du Grand Chelem dans l’ère Open, après Mary Pierce et Amélie Mauresmo. En s’imposant sur l’herbe de Wimbledon le 7 juillet 2013, celle qui fut classée numéro 7 mondiale en 2012 a réalisé son rêve même si sa carrière ne se résume pas seulement à ce seul trophée. Combative, puissante, déterminée, Marion Bartoli reste un modèle sur les courts comme dans le milieu de la mode qu’elle écume aujourd’hui dans le cadre de sa reconversion, deux ans après avoir pris sa retraite sportive. Et c’est avec une émotion non feinte et un grand sourire qu’elle a accepté mardi les insignes d’Officier de l’Ordre National du Mérite des mains de Thierry BRAILLARD, secrétaire d’Etat aux Sports.

PHOTOS H. HAMON, MVJS

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Roxana Maracineanu
Accéder à l’espace presse

Portail ministériel d’information sur les associations et la politique associative de l’État, guide d’informations pratiques et base documentaires. Créer votre association - Guides pratiques, etc.
Découvrir le site Associations.gouv.fr

Priorité Jeunesse : les études, les formations, le logement, le travail, la santé, la mobilité international, des informations pour répondre à vos questions.
Découvrir le site Jeunes.gouv.fr

Restons en Contact