Teddy Riner et Florent Manaudou sur le toit de l’Olympe, trois nouvelles médailles pour la France

Imprimer

Il était déjà entré dans la légende du judo en décrochant l’an passé, au Palais Omnisports de Paris-Bercy un cinquième titre mondial chez les poids lourds (+100 kg), une performance inégalée. En remportant, vendredi 3 août 2012, le titre olympique de la catégorie, le Français Teddy Riner, également double champion d’Europe, a prouvé qu’il était définitivement un athlète d’exception.

Invaincu chez les seniors depuis septembre 2010, le Guadeloupéen de 23 ans, entrainé par Benoît Campargue, ancien champion d’Europe (en 1992, à Paris), attendait depuis quatre ans, et sa médaille de bronze olympique à Pékin, de connaître enfin la consécration.

En battant, vendredi, en finale le Russe Alexander Mikhaylin sous le regard de la ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Education populaire et de la Vie associative, Valérie FOURNEYRON, présente à l’Excel de Londres, le pensionnaire de l’Institut National de l’Expertise et de la Performance (INSEP) a confirmé qu’il était le meilleur judoka en activité de la planète dans sa catégorie.

Grâce à cette nouvelle performance, le judo français a remporté au total 7 médailles (2 en or, 5 en bronze) durant ces Jeux Olympiques de Londres.

La natation française poursuit également sa belle moisson de médailles avec le titre olympique sur 50 m nage libre pour Florent MANAUDOU.

En 2004, lors du succès olympique de sa sœur Laure (sur 400m nage libre, à Athènes), le jeune Florent n’avait que 13 ans. Huit ans plus tard, le cadet de la famille MANAUDOU, 21 ans, a créé la sensation en remportant sa première finale olympique. Le sprinteur français a devancé les deux favoris, l’Américain Cullen JONES et le Brésilien César CIELO, champion olympique en titre, en améliorant son chrono personnel (21”34) sur l’aller simple.

Avec Camille MUFFAT et Yannick AGNEL, également sacrés champions olympique cette semaine, Florent MANAUDOU incarne la relève de la natation française.

Valérie FOURNEYRON a adressé également ses plus sincères et chaleureuses félicitations à Germain CHARDIN et Dorian MORTELETTE qui, en décrochant la médaille d’argent en deux sans barreur sur le lac d’Eton, ont permis à l’aviron français d’ouvrir son compteur. Entraînés par Daniel Fauché, les deux Français étaient déjà montés sur la troisième marche du podium en 2008 mais en quatre de couple.

La ministre s’est réjouie : « Avec les médailles d’or conquises aujourd’hui, l’objectif que nous nous étions fixés de remporter plus de titres olympiques à Londres qu’à Pékin, est d’ores et déjà atteint, après seulement une semaine de compétitions ! Ces 7 jours ont été absolument exceptionnels. Mais, par delà le bilan quantitatif, je suis particulièrement enthousiasmée par la cohésion et la solidarité de cette belle équipe de France, où nos jeunes se révèlent (déjà) être de très grands champions, à l’image de Florent MANAUDOU, et où nos valeurs sûres, comme Teddy RINER, Tony ESTANGUET et Lucie DECOSSE passent dans une autre dimension et écrivent l’histoire du sport ! »

L’équipe de France olympique a remporté à ce jour 19 médailles, dont 8 en or, dans ces Jeux Olympiques de Londres.

Dernière mise à jour le 4 août 2012

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Roxana Maracineanu
Accéder à l’espace presse

Portail ministériel d’information sur les associations et la politique associative de l’État, guide d’informations pratiques et base documentaires. Créer votre association - Guides pratiques, etc.
Découvrir le site Associations.gouv.fr

Priorité Jeunesse : les études, les formations, le logement, le travail, la santé, la mobilité international, des informations pour répondre à vos questions.
Découvrir le site Jeunes.gouv.fr

Restons en Contact