Temps forts sur l’économie du sport

Imprimer

15 juin 2016

Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, a participé, jeudi 9 juin, au colloque « Repenser les industries du sport face aux mutations de leurs marchés » au cours duquel il a annoncé le lancement de l’Observatoire de l’économie du sport (OES).

À la veille du coup d’envoi de l’EURO 2016, le ministre assistait ce jeudi 9 juin à un colloque dédié aux enjeux et aux perspectives de l’industrie du sport. L’occasion pour Patrick Kanner de souligner l’engagement du ministère en charge des sports pour développer ce secteur d’activité économique alors que le poids du sport dans le produit intérieur brut approche 2% en France. Les grands événements sportifs accueillis dans notre pays, comme l’EURO 2016, sont également de formidables boosters pour le développement économique et l’emploi local.

En mars dernier, Patrick Kanner lançait, avec Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, et Matthias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger, le contrat de filière de l’économie du sport pour structurer ce secteur et permettre aux entreprises françaises de prendre pleinement part à la croissance générée par l’économie du sport au niveau mondial.

Outre l’annonce de la création d’un prix des travaux universitaires en économie du sport, le ministre a profité de son intervention lors de ce colloque pour officialiser le lancement d’un Observatoire de l’économie du sport (OES).

L’OES permettra de réunir les meilleurs outils d’analyse pour évaluer précisément l’impact du sport pour notre économie et de créer des relations plus étroites entre les acteurs publics et privés promoteurs des études et de mettre en commun leurs données et informations économiques.

Pour garantir la rigueur méthodologique et la qualité de ses travaux, l’OES est doté d’un Conseil scientifique - neuf experts et universitaires - ayant pour mission la supervision, l’évaluation et la validation des projets d’étude en cours. Ce conseil scientifique sera présidé par l’économiste français Wladimir Andreff.

Pour l’année 2016, les priorités de l’observatoire se concentreront d’une part, sur l’étude des interactions entre le sport, la santé, et les finances publiques, d’autre part, sur l’identification des opportunités d’affaires sur quelques marchés prioritaires du sport à l’export.

Le ministre a également récompensé en soirée au Ministère de l’Economie de l’Industrie et du Numérique les Lauréats du concours Sportech. Organisé à l’occasion de l’Euro 2016 par plusieurs institutions (le service de l’économie numérique de Bercy, la Mission French Tech, en partenariat avec Futur en Seine, l’incubateur le Tremplin, Sport Numéricus et Paris Région Entreprise), ce concours vise à récompenser des innovations numériques, des objets connectés, outils ou services web. Le concours a été pensé comme une épreuve sportive, avec des phases de présélection et d’arbitrage. Au total, 96 startups se sont portées candidates.

Crédit photos : H. Hamon, MVJS

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Roxana Maracineanu
Accéder à l’espace presse

Portail ministériel d’information sur les associations et la politique associative de l’État, guide d’informations pratiques et base documentaires. Créer votre association - Guides pratiques, etc.
Découvrir le site Associations.gouv.fr

Priorité Jeunesse : les études, les formations, le logement, le travail, la santé, la mobilité international, des informations pour répondre à vos questions.
Découvrir le site Jeunes.gouv.fr

Restons en Contact