Thierry Braillard veut protéger les sportifs - Lancement de la mission Karaquillo

Imprimer

15 septembre 2014

Thierry Braillard, secrétaire d’État aux sports, a installé, ce lundi 15 septembre, la première mission de réflexion sur le statut du sportif qui sera présidée par Jean-Pierre Karaquillo.

Le sport peut être une activité économique et professionnelle qui recèle de multiples spécificités que le droit du travail n’appréhende pas pleinement. Si le code du travail connaît différents statuts dérogatoires encadrant certaines situations particulières, il ne comporte aucun statut pour le sportif professionnel et pour le sportif de haut niveau. La prise en compte de la spécificité du sport en termes de situation professionnelle et sociale est donc une question qui mérite d’être approfondie et consacrée précisément par le législateur.

Sous l’égide de Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Thierry Braillard, secrétaire d’État aux sports, a donc souhaité installer, lundi 15 septembre, une mission de réflexion sur le statut du sportif qui s’inscrit pleinement dans la ligne des engagements de François Hollande pour le sport et qui aura pour objectif de réfléchir, entre autres, à des cadres juridiques adaptés pour la pratique du sport de haut niveau et professionnel.

Cette mission sera présidée par Jean-Pierre Karaquillo, agrégé des facultés de droit, spécialiste de droit du sport et acteur permanent du mouvement sportif national et international, et s’appuiera sur un comité de pilotage composé de 18 experts : sportifs de haut niveau - Martin Fourcade (biathlon-ski de fond) ; Gwladys Epangue (taekwondo) ; Astrid Guyart (escrime) ; Virginie Dedieu (natation synchronisée) ; Eric Carriere (ancien footballeur professionnel), etc - , juristes et personnalités qualifiées du monde du sport. « C’est une vraie reconnaissance pour le sport français et les sportifs », ont déclaré l’ensemble des intervenants du comité, réunis pour la première fois lundi au ministère.

« Ma volonté est de mettre à sa disposition, et à celle du comité de pilotage qui l’accompagnera, les moyens nécessaires à une réflexion exhaustive traitant à la fois les problèmes et les solutions, a expliqué Thierry Braillard. Et il nous reviendra, avec Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, et sur les bases des préconisations du rapport qui sera remis début 2015, d’étudier également les outils à notre disposition pour en finir avec la notion confuse dangereuse et précaire de « semi-professionnalisme ». » « Le temps du sport doit désormais être rejoint par le temps du droit », a confirmé Jean-Pierre Karaquillo.

Le comité aura pour mission de formuler des préconisations réalistes et concrètes à même d’être mises en œuvre pour simplifier le quotidien des sportifs, professionnels ou amateurs, concernés par des relations de travail dans le cadre de leur activité.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur notre espace dédié à la Mission Karaquillo
Télécharger le dossier de presse

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Roxana Maracineanu
Accéder à l’espace presse

Portail ministériel d’information sur les associations et la politique associative de l’État, guide d’informations pratiques et base documentaires. Créer votre association - Guides pratiques, etc.
Découvrir le site Associations.gouv.fr

Priorité Jeunesse : les études, les formations, le logement, le travail, la santé, la mobilité international, des informations pour répondre à vos questions.
Découvrir le site Jeunes.gouv.fr

Restons en Contact