Valérie Fourneyron en visite à l’INSEP

Imprimer

La ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Education populaire et de la Vie associative, Valérie Fourneyron, s’est rendue à l’Institut National du Sport de l’Expertise et de la Performance (INSEP), lundi 11 juin 2012, pour y rencontrer les athlètes qualifiés ou en cours de qualification pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de Londres.


“Une forme de reconnaissance et un beau message d’encouragement” pour Gwladys Épangue, double championne du monde de taekwondo, “un temps fort et un moment d’échanges essentiel entre toutes les composantes du sport français dans cette dernière ligne droite vers les Jeux” selon Pierre Durand, le président du Conseil d’Administration de l’INSEP : à quelques semaines des Jeux Olympiques (27 juillet - 12 août) et Paralympiques (29 août - 9 septembre) de Londres, le déplacement de la ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Education populaire et de la Vie associative, Valérie Fourneyron, à l’Institut National du Sport de l’Expertise et de la Performance (INSEP) était particulièrement attendu. “Je suis heureuse d’être de retour dans cet établissement que j’ai fréquenté à de nombreuses reprises par le passé, notamment en tant que médecin fédéral, et qui a depuis connu une rénovation importante pour offrir aux athlètes français des conditions optimales pour leur préparation aux échéances sportives internationales mais aussi pour leur réussite personnelle et professionnelle”, a notamment indiqué la ministre dès son arrivée dans le bois de Vincennes. Un concept de “double-projet” qui a d’ailleurs été le fil rouge de cette matinée au cœur du vaisseau amiral du sport français, et ce dès la réunion de travail inaugurale relative à la préparation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Londres en présence de Denis Masseglia, président du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), Bernard Amsalem, président de la Fédération Française d’athlétisme et chef de mission pour les JO, Thierry Rey, conseiller Sport du Président de la République, Pierre Durand, président du Conseil d’Administration de l’INSEP, et Thierry Maudet, directeur général de l’INSEP.

“C’était avant tout un moment de travail convivial où nous avons notamment pu faire le point sur les différents dispositifs mis en place par le mouvement sportif pour accompagner les athlètes jusqu’à Londres mais j’ai aussi tenu à ce que l’on évoque l’avenir de toutes celles et ceux qui vont être amenés à prendre leur retraite sportive après les Jeux”, a confirmé la ministre. “Parce que leur recherche de l’excellence sportive doit se conjuguer avec celle de leur réussite, scolaire, universitaire ou professionnelle.” Valérie Fourneyron a ensuite enchaîné la visite d’une douzaine de pôles France, du tir à l’arc au taekwondo en passant par le badminton, le basket-ball, l’athlétisme, le tennis de table, le judo, la natation synchronisée, la gymnastique rythmique, l’escrime ou la lutte. Autant d’occasions de rencontres avec les Insépiennes et les Insépiens qualifiés ou en course pour une sélection pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de Londres 2012, ainsi qu’avec leur encadrement (DTN, responsables des pôles France, entraîneurs...). La ministre a pu s’enquérir, pour chacun d’entre eux, de leur programme de préparation et de compétition jusqu’aux Jeux, mais également de leur parcours de vie et de formation ainsi que de leur projet de reconversion.

Avant de se rendre au réfectoire de l’INSEP pour un déjeuner convivial avec la porte-drapeau de la délégation française, Laura Flessel (escrime), Gwladys Épangue, Arnaud Assoumani (athlétisme handisport) ou encore Adrien Mattenet (tennis de table), la ministre a fait une dernière halte au service médical de l’Institut, découvrant notamment, de l’intérieur, la chambre de Cryothérapie Corps Entier (CCE) à trois compartiments ( -10°,-60°et -110°C) unique en France. “J’ai senti tout au long de cette matinée à l’INSEP une forte émulation, un souci d’excellence, qui me font dire que ces Jeux Olympiques et Paralympiques 2012 se présentent bien pour le sport français. Concernant les objectifs de la délégation tricolore, je souhaite simplement que tous les athlètes qualifiés profitent de ces Jeux pour se réaliser eux-mêmes et qu’ils procurent du plaisir aux spectateurs qui vont suivre leurs exploits cet été. Et cela passera forcément par de bons résultats”, a conclu la ministre.

PHOTOS MSJEPVA - H. Hamon

Dernière mise à jour le 11 juin 2012

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Laura Flessel
Accéder à l’espace presse

Portail ministériel d’information sur les associations et la politique associative de l’État, guide d’informations pratiques et base documentaires. Créer votre association - Guides pratiques, etc.
Découvrir le site Associations.gouv.fr

Priorité Jeunesse : les études, les formations, le logement, le travail, la santé, la mobilité international, des informations pour répondre à vos questions.
Découvrir le site Jeunes.gouv.fr

Restons en Contact