Valérie Fourneyron nouvelle ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et de la Vie associative

Imprimer
Passation de pouvoirs

Valérie Fourneyron a pris officiellement ses fonctions de ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et de la Vie associative, jeudi 17 mai 2012, après une cérémonie de passation de pouvoirs qui s’est tenue au 95 avenue de France - Paris 13e.

Elle le répète souvent avec humour : “Ma taille (1,65 m) m’a empêché de faire une grande carrière de volleyeuse. Dommage !” En prenant officiellement ses fonctions de ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et de la Vie associative, jeudi 17 mai 2012, Valérie Fourneyron n’a pas caché sa fierté et son émotion. Dans le hall du ministère des Sports, 95 avenue de France, à Paris, la députée-maire de Rouen, médecin de formation, née le 4 octobre 1959, au Petit-Quevilly, en Seine-Maritime, a succédé à David Douillet (ancien ministre des Sports) et Jeannette Bougrab (ancienne Secrétaire d’État à la Jeunesse et à la Vie associative), lors de la traditionnelle cérémonie de passation de pouvoirs. La “grande maison” “Jeunesse et Sports”, Valérie Fourneyron la connaît bien puisqu’elle officiait déjà à la fin des années 1980 comme médecin inspecteur régional de la jeunesse et des sports et chargée, au sein du ministère de la Jeunesse et des Sports, de l’organisation et du suivi de la médecine du sport national et de la lutte anti-dopage.

Entrée en politique en 1995 comme adjointe au sport de la ville de Rouen, elle devient rapidement 1e adjointe chargée de la politique de la ville, de la santé, du sport et de la jeunesse. Elle est ensuite nommée vice-présidente de l’agglomération en charge du développement économique puis vice-présidente du conseil régional de Haute-Normandie de 1998 à 2007 en charge de la culture, du sport et de la jeunesse et de la vie associative. Valérie Fourneyron a également siégé, en 1999, au sein du groupe interministériel “médecine du sport et dopage” et a collaboré à l’élaboration de la loi Buffet contre le dopage.

Valérie Fourneyron entourée des représentants du sport français

Et si elle a pratiqué elle-même longtemps le volley-ball, son sport de prédilection, au sein de l’équipe locale rouennaise ainsi qu’en équipe de France cadette, son parcours, personnel et professionnel, l’a emmené à plusieurs reprises à s’impliquer dans le sport de haut niveau français. Notamment comme médecin de l’équipe élite de hockey sur glace de Rouen (1984-1990), de l’équipe de France de volley-ball (1991-1995) et de l’équipe de basket-ball de Rouen (2002-2005). Conseillère sport du Président de la République François Hollande pendant sa campagne, Valérie Fourneyron, qui se décrit comme perfectionniste et dont la méthode est basée sur “l’écoute, le dialogue, la concertation”, a notamment déclaré : “ Les domaines placés sous ma responsabilité sont au cœur des valeurs et des priorités du projet présidentiel. Et j’ai toujours été convaincue qu’ils sont intimement liés et que le sport doit être un vecteur d’intégration, de citoyenneté, d’éducation et d’unité pour la jeunesse. Je sais pouvoir m’appuyer sur les partenaires du service public du sport, l’ensemble des acteurs de la jeunesse, la force du mouvement associatif et de l’éducation populaire, les collectivités locales, les compétences des fonctionnaires de l’État pour mener à bien les missions qui me sont confiées. Je mesure la responsabilité qui m’est confiée.”

Téléchargez le discours de Valérie Fourneyron

Dernière mise à jour le 17 mai 2012

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Roxana Maracineanu
Accéder à l’espace presse

Portail ministériel d’information sur les associations et la politique associative de l’État, guide d’informations pratiques et base documentaires. Créer votre association - Guides pratiques, etc.
Découvrir le site Associations.gouv.fr

Priorité Jeunesse : les études, les formations, le logement, le travail, la santé, la mobilité international, des informations pour répondre à vos questions.
Découvrir le site Jeunes.gouv.fr

Restons en Contact