Entretien à l’occasion de la candidature Paris 2018 pour les dixièmes Gay Games

Mardi 5 mars, Valérie Fourneyron, ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et de la Vie associative, a reçu Mme Chris Fanuel et M. Michel Geffroy, co-présidente et co-président de « Paris 2018 », le comité de candidature pour l’organisation des Xèmes Gay Games de 2018 à Paris.

La ministre en charge des Sports s’est entretenue avec Mme Chris Fanuel et Mr Michel Geffroy à propos de la candidature de Paris à l’organisation des Gay Games 2018 qui se dérouleront du 4 au 12 août 2018.

Événement ouvert à toutes et à tous, les Gay Games participent à la visibilité et à l’intégration des lesbiennes, gais, bisexuel-le-s et transgenres. Au carrefour géographique de l’Union européenne, Paris entend renouer avec ses valeurs humanistes et culturelles en se portant candidate pour des Jeux dont le but premier est de véhiculer un message fondé sur la non-discrimination, l’égalité et le respect. Evénement mettant en valeur le sport de masse et pas seulement le sport de haut-niveau, les Gay Games a pour souci principal de véhiculer un message de tolérance et d’égalité : "Tous égaux" en est d’ailleurs le slogan.

L’entretien de Valérie Fourneyron avec les co-résidents de "Paris 2018" a été l’occasion pour la ministre de rappeler son soutien à cette candidature.

Le ministère en charge des sports a déjà eu l’occasion d’apporter un soutien actif aux Gays Games en 2010 à Cologne. Cette action s’inscrit dans la politique de lutte contre l’homophobie dans le sport conduite par le ministère depuis le printemps 2010. Politique qui s’est notamment traduite par l’élaboration d’une charte contre l’homophobie dans le sport.

Jamais jusqu’ici les Gay Games ne se sont tenus en France. La candidature de la ville de Paris, dont Laura Flessel est la marraine, est portée par une trentaine d’associations sportives gays, et soutenue par la fédération sportive gay et lesbienne. La fédération internationale des Gay Games (dont le siège est a San Francisco) retiendra cet été trois villes finalistes qui feront l’objet d’une visite d’évaluation en août 2013. La proclamation de la ville choisie se fera en octobre 2013.

La métropole parisienne aura pour elle le fait de constituer un hub aérien et ferroviaire unique en Europe. Elle est également équipée d’un réseau de transports en commun performant et de solutions de mobilité innovantes. Paris n’a par ailleurs plus à démontrer son héritage historique, ses atouts culturels, ainsi que la place majeure que la ville accorde à la création et à ces événements internationaux. En 2011, Paris a accueilli plus de 50 millions de visiteurs.

Dossier de candidature de Paris 2018
Page Facebook de Paris 2018
Compte Twitter

Photo H. HAMON MSJEPVA

Dernière mise à jour le 5 mars 2013

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Roxana Maracineanu
Accéder à l’espace presse

Portail ministériel d’information sur les associations et la politique associative de l’État, guide d’informations pratiques et base documentaires. Créer votre association - Guides pratiques, etc.
Découvrir le site Associations.gouv.fr

Priorité Jeunesse : les études, les formations, le logement, le travail, la santé, la mobilité international, des informations pour répondre à vos questions.
Découvrir le site Jeunes.gouv.fr

Restons en Contact