Groupe de travail pour un modèle durable du football français

25 septembre 2013

Le groupe de travail « Vers un modèle durable du football français », présidé par Jean Glavany, a officiellement été installé, mercredi 25 septembre, par la ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et de la Vie associative, Valérie Fourneyron.

Présidé par le député et ancien ministre Jean Glavany, ce groupe de travail inédit est chargé d’émettre des préconisations audacieuses sur un nouveau modèle de développement durable du football français, autour de trois axes principaux de travail : la compétitivité, la régulation et la responsabilité citoyenne.

"Le football français entretient une relation unique avec la société du fait de l’importance de sa pratique amateur, du maillage de ses clubs dans le moindre village, du rayonnement des équipes nationales ou professionnelles et de son écho médiatique et émotionnel. Il constitue, en outre, un secteur d’activité économique à part entière, créateur d’emploi et participant à l’attractivité des territoires et à la compétitivité de la Nation", a déclaré Valérie Fourneyron lors de la conférence de presse.

Pour la première fois, cette instance réunit l’ensemble des parties-prenantes françaises et européennes concernées par le modèle économique et social du football, et notamment un représentant de l’UEFA, de la Commission européenne et un parlementaire européen. Ce regroupement permettra aux recommandations d’être largement mises en application par chacun des acteurs dans son champ de compétences, qu’il soit législatif, réglementaire ou disciplinaire. "Nous tenons également à ce que les supporters fassent partie de la réflexion, car il en sera forcément question" a insisté Jean Glavany.

Ce groupe de travail contribuera à l’émergence d’un modèle de développement maîtrisé et ses réflexions auront vocation à renforcer la pérennité, la performance et l’image du football français. "J’ai souhaité la mise en place de ce groupe de travail car le football est un bien commun que nous partageons tous et qui doit évoluer pour continuer à se développer sur des fondements solides" a affirmé la ministre.

En s’appuyant sur le modèle de formation tricolore et sur une réflexion approfondie autour des équipements, l’enjeu est de refaire du football un facteur de développement pour les territoires, d’éducation pour la jeunesse et de promotion des valeurs citoyennes pour l’ensemble de la société. Plus qu’un rapport, le groupe aura pour mission de définir une plate-forme cohérente qui distingue les préconisations relevant des institutions du football, de l’Etat et de l’Union européenne pour un football français durable, attractif, tout en apportant une contribution au renforcement du modèle sportif européen. Jean Glavany, s’est dit fier de présider ce groupe de travail, et a assuré que "des propositions crédibles, concrètes et précises, seront faites à l’issue de ces 4 mois de travail".

Lire le communiqué de presse.

Lire le dossier de presse.

Discours de Valérie Fourneyron à l’issue de la première réunion du groupe de travail.

Ce groupe de travail a 7 objectifs à remplir :

  • permettre à l’ensemble de clubs de mener des projets sportifs et économiques à moyen et long terme, avec pour certains une perspective européenne, et de réunir les conditions permettant aux équipes nationales de briller dans les futurs grands rendez-vous ;
  • assurer le maintien de l’équilibre compétitif, renforcer les mécanismes évitant de creuser un fossé irrémédiable entre les clubs ;
  • résister à la dérégulation qui voit se développer des logiques spéculatives que la plupart des clubs ne peuvent plus suivre avec une inflation des salaires, des transferts ;
  • faire évoluer la relation entre les collectivités territoriales et les clubs en matière de financement et d’exploitation des stades notamment ;
  • sécuriser le déroulement des championnats et la situation des clubs, des joueurs, des collectivités par une évolution du contentieux sportif (simplifier la procédure, réduire les délais) ;
  • garantir des principes éthiques dans le traitement des sportifs, assurer la transparence et le contrôle sur les intermédiaires travaillant pour les clubs, les joueurs, les entraineurs ; sur l’origine et la circulation de l’argent, garantir la protection des mineurs ;
  • améliorer l’image du football en renforçant sa relation avec les territoires et ses publics.

Le groupe de travail clôturera ses travaux à la fin de janvier 2014. De cette mobilisation de l’ensemble des décideurs du football français et européen se dégageront des consensus permettant d’enrichir la loi de modernisation du sport que présentera Valérie Fourneyron en 2014.

COMPOSITION DU GROUPE DE TRAVAIL « FOOTBALL DURABLE »

Président

Jean GLAVANY, député, ancien ministre

Représentants du monde du sport

  • Noël Le Graët, président de la Fédération Française de Football
  • Frédéric Thiriez, président de la Ligue de Football Professionnel
  • Gianni Infantino, secrétaire général de l’UEFA (Union européenne des associations de football)
  • Jean-Pierre LOUVEL, président de l’UCPF (Union des clubs professionnels de football)
  • Sylvain KASTENDEUCH, président de la Fédération Nationale des Associations et Syndicats de Sportifs
  • Joël MULLER, Union Nationale des Entraineurs et Cadres Techniques
  • Jacques LAMBERT, Président de l’Euro 2016 SAS
  • Patrick WOLFF, président de l’Association Nationale des Ligues de Sport Professionnel

Représentants des autorités publiques et parlementaires

  • Thierry MOSIMANN, directeur, ministère chargé des sports
  • Rémi DUCHENE, Inspection générale de l’administration, ministère de l’intérieur
  • André MARTINEZ, conseiller spécial auprès du ministre de l’économie et des finances
  • Nicolas GRIVEL, directeur de cabinet adjoint, ministère du travail
  • Yves LELOSTEQUE, chef d’unité sport, Commission européenne
  • Jean-Luc Bennahmias, député européen, Parlement européen
  • Chantal Jouanno, sénatrice, Sénat
  • Dominique Bailly, sénateur, Sénat
  • Thierry Braillard, député, Assemblée Nationale
  • Guénhaël Huet, député, Assemblée Nationale

Personnalités qualifiées

  • Edwige Avice, présidente de la Fondation du Sport
  • Norbert Métairie, maire de Lorient
  • Maurice Vincent, sénateur-maire de Saint-Etienne
  • Frédéric de SAINT-Sernin, Président du Stade Rennais
  • Jean-Michel AULAS, Président de l’Olympique Lyonnais
  • Pascal Boniface, directeur de l’Institut de relations internationales et stratégiques
  • Jean Bensaid, directeur général, CDC Infrastructures
  • Nicolas HOURCADE, sociologue spécialiste du supportérisme
  • Eric CARRIERE, ancien joueur professionnel
  • Eric de FICQUELMONT, président de l’Alliance Tourisme
  • Philippe GRAILLOT, ancien directeur des sports

Rapporteurs

  • Inspection Générale de l’Administration
  • Inspection Générale de la Jeunesse et des Sports
  • Inspection Générale des Comptes d’Ile-de-France

Photo H.HAMON MSJEPVA

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Roxana Maracineanu
Accéder à l’espace presse

Le groupement d’intérêt public « Agence nationale du Sport » repose sur plusieurs principes d’action : La haute performance et le développement des pratiques sportives

http://www.agencedusport.fr/

Restons en Contact