Missions du CIO

Imprimer

Le Comité International Olympique est l’autorité suprême du Mouvement olympique.

Agissant comme un catalyseur de collaboration entre tous les membres de la famille olympique -Comités Nationaux Olympiques, Fédérations Internationales, athlètes, comités d’organisations des Jeux Olympiques, partenaires TOP, diffuseurs et agences des Nations Unies -, le CIO cultive le succès à travers une série de programmes et de projets qui donnent vie aux valeurs olympiques. Sur cette base, le CIO assure l’organisation régulière des Jeux Olympiques, soutient toutes les organisations membres affiliées au Mouvement olympique et encourage fortement, par des moyens appropriés, la promotion des valeurs olympiques.

Jacques Rogge, président du CIO deupis 2001

Selon la Charte olympique, le rôle du CIO est :

  • d’encourager et soutenir la promotion de l’éthique dans le sport ainsi que l’éducation de la jeunesse par le sport, et de s’attacher à ce que l’esprit de fair-play règne dans le sport et que la violence en soit bannie ;
  • d’encourager et soutenir l’organisation, le développement et la coordination du sport et des compétitions sportives ;
  • d’assurer la célébration régulière des Jeux Olympiques ;
  • de coopérer avec les organisations et les autorités publiques ou privées compétentes aux fins de mettre le sport au service de l’humanité et de promouvoir ainsi la paix ;
  • d’agir dans le but de renforcer l’unité et de protéger l’indépendance du Mouvement olympique ;
  • de s’opposer à toute forme de discrimination affectant le Mouvement olympique ;
  • d’encourager et soutenir la promotion des femmes dans le sport, à tous les niveaux et dans toutes les structures, dans le but de mettre en oeuvre le principe de l’égalité entre
  • hommes et femmes ;
  • de diriger la lutte contre le dopage dans le sport ;
  • d’encourager et soutenir les mesures protégeant la santé des athlètes ;
  • de s’opposer à toute utilisation abusive politique ou commerciale du sport et des athlètes ;
  • d’encourager et soutenir les efforts des organisations sportives et des autorités publiques pour assurer l’avenir social et professionnel des athlètes ;
  • d’encourager et soutenir le développement du sport pour tous ;
  • d’encourager et soutenir une approche responsable des problèmes d’environnement, de promouvoir le développement durable dans le sport et d’exiger que les Jeux Olympiques
  • soient organisés en conséquence ;
  • de promouvoir un héritage positif des Jeux Olympiques pour les villes et les pays hôtes ;
  • d’encourager et soutenir les initiatives qui intègrent le sport à la culture et à l’éducation ;
  • d’encourager et soutenir les activités de l’Académie Internationale Olympique (AIO) et d’autres institutions qui se consacrent à l’éducation olympique.

Toutes les informations concernant son organisation, ses membres, sa commission exécutive etc. en consultant le site Internet du CIO

Dernière mise à jour le 13 juin 2013

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Laura Flessel
Accéder à l’espace presse

Portail ministériel d’information sur les associations et la politique associative de l’État, guide d’informations pratiques et base documentaires. Créer votre association - Guides pratiques, etc.
Découvrir le site Associations.gouv.fr

Priorité Jeunesse : les études, les formations, le logement, le travail, la santé, la mobilité international, des informations pour répondre à vos questions.
Découvrir le site Jeunes.gouv.fr

Restons en Contact