Direction de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative (DJEPVA)

Imprimer

La direction de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative élabore, coordonne et évalue les politiques en faveur de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative. Elle contribue à la coordination des actions interministérielles concernant la jeunesse et la vie associative.

Les politiques de jeunesse sont conçues dans une démarche d’éducation populaire ; elles s’intéressent à tous les publics par le soutien aux associations nationales ou locales. Elles favorisent l’approche transversale des questions de jeunesse et l’animation générale ou le suivi des politiques en direction des jeunes. Elles s’inscrivent également dans la stratégie nationale de développement durable (SNDD).

La DJEPVA est également chargée du développement de la vie associative. Elle coordonne et anime les politiques concernant l’ensemble des associations, chaque secteur conservant le partenariat avec le ministère chargé de son champ d’intervention.

Les champs de la jeunesse et de la vie associative étant par nature interministériels, la plupart des actions portées sur le terrain s’effectuent en partenariat avec les collectivités locales et sont mises en œuvre par des associations (430 000 associations se réclament de l’éducation populaire, 18 000 sont agréées par le ministère) : information jeunesse, politiques éducatives locales, organisation d’accueils collectifs de mineurs, formation d’animateurs…

Un document de politique transversale (DPT), « Politique en faveur de la jeunesse », dont la DJEPVA assure la réalisation, décrit l’effort de l’État (tous ministères confondus) en direction de la jeunesse. Il représente un montant total de 82,5 milliards d’euros en faveur des 3-30 ans pour l’année 2013.

Le Fonds d’expérimentation pour la jeunesse (FEJ), créé le 1er décembre 2008, est l’un des outils principaux de la mise en œuvre de la politique interministérielle. Il permet d’impulser et de soutenir les initiatives dans différents territoires et prépare les conditions d’une généralisation ultérieure.

La DJEPVA s’appuie sur l’Institut national de jeunesse et d’éducation populaire (INJEP) dans sa qualité d’observatoire des pratiques des jeunes et des politiques de jeunesse.

La direction de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative comprend :

  • La sous-direction des politiques de jeunesse
  • La sous-direction de la vie associative et de l’éducation populaire
  • La mission des études, de l’observation et des statistiques (MEOS)

Plis d’informations sur les missions, l’organisation et les actions sur www.jeunes.gou.fr : http://www.jeunes.gouv.fr/ministere...

Dernière mise à jour le 30 juin 2013

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Laura Flessel
Accéder à l’espace presse

Portail ministériel d’information sur les associations et la politique associative de l’État, guide d’informations pratiques et base documentaires. Créer votre association - Guides pratiques, etc.
Découvrir le site Associations.gouv.fr

Priorité Jeunesse : les études, les formations, le logement, le travail, la santé, la mobilité international, des informations pour répondre à vos questions.
Découvrir le site Jeunes.gouv.fr

Restons en Contact

Organigramme du sport en France