Marchés prioritaires à l’export

Imprimer

La démarche sport à l’export

Depuis une quarantaine d’années, le nombre de manifestations sportives internationales ne cesse de croître, preuve du prestige et des enjeux diplomatiques qu’elles revêtent au-delà du sport. Ainsi, plus de 3 événements mondiaux se tiennent en moyenne par jour.

L’organisation de ces événements alimente un marché en forte croissance estimé à près de 45 Mds€/an. Ces marchés revêtent une double importance :

  • Un enjeu diplomatique et relationnel lié à l’exposition que peut conférer l’organisation de tels événements pour le pays hôte ou la nation hôte ;
  • Un enjeu économique inhérent à la taille croissante des budgets d’organisation de ces compétitions et de la guerre de visibilité à laquelle s’adonnent les firmes multinationales sponsors ou mécènes.
  • Ils constituent aussi un enjeu économique majeur car ces compétitions sportives peuvent être une organisation originale de pénétration d’un nouveau marché ou d’introduction d’un nouveau produit. Ces GESI sont donc un enjeu majeur en termes de commerce extérieur et ont donné naissance à la démarche du « sport à l’export ». Cette approche interministérielle, associant les acteurs publics et privés favorise les synergies entre les problématiques commerciales et sportives.

Elle comporte 4 dimensions principales :

  • L’identification des marchés à enjeux : consiste à repérer les marchés à enjeux ;
  • La veille des marchés et l’information sur les marchés : elle se traduit notamment par l’organisation des RIGES, « les rencontres internationales sur les grands événements sportifs » sous l’égide Business France ;
  • Des actions d’influence et rayonnement : cette mission vise à nouer des relations durables et structurantes avec les principaux acteurs nationaux. Elle se décline avec plusieurs types d’actions : la valorisation des problématiques sport dans les déplacements ministériels et le montage de délégations d’entreprises en lien avec Business France ;
  • La promotion de l’offre : l’objectif de cette mission est de structurer l’offre française de manière à mieux connaître l’éventail et les caractéristiques des savoir-faire de nos entreprises. Elle se traduit par les actions suivantes : l’accueil de délégations lors de GESI en France et sur des sites de référence, deuxièmement de séminaires en ambassades, troisièmement, du déploiement de clubs d’entreprises sport à l’export dans les pays prioritaires. Actuellement, deux clubs sport sont actifs dans le monde (Qatar et Japon) ; enfin de la présence structurée des entreprises du sport sur les salons experts.

Dernière mise à jour le 31 août 2015

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Laura Flessel
Accéder à l’espace presse

Portail ministériel d’information sur les associations et la politique associative de l’État, guide d’informations pratiques et base documentaires. Créer votre association - Guides pratiques, etc.
Découvrir le site Associations.gouv.fr

Priorité Jeunesse : les études, les formations, le logement, le travail, la santé, la mobilité international, des informations pour répondre à vos questions.
Découvrir le site Jeunes.gouv.fr

Restons en Contact