Compléments alimentaires et dopage

Imprimer

Dans le cadre du plan national prévention du dopage et des conduites dopantes 2015-2017, le ministère chargé des sports, l’ordre national des pharmaciens et la MILDECA se sont associés pour sensibiliser les sportifs achetant des compléments alimentaires en pharmacie au risque de dopage accidentel. Il s’agit pour les pharmaciens d’engager un dialogue avec le client sportif, de lui rappeler qu’une alimentation équilibrée suffit le plus souvent à couvrir les besoins en nutriments, minéraux et vitamines et de lui recommander des produits conformes à la norme NF V 94-001. Cette norme, applicable depuis juin 2012 définit les exigences, à respecter par les fabricants qui y ont adhéré, pour que les compléments alimentaires et les denrées alimentaires qu’ils commercialisent soient exempts de substances dopantes. L’opération, lancée le 12 février dernier comprend notamment une campagne d’affichage dans les pharmacies volontaires. Parmi les outils à disposition :

Dernière mise à jour le 3 mars 2016

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Roxana Maracineanu
Accéder à l’espace presse

Portail ministériel d’information sur les associations et la politique associative de l’État, guide d’informations pratiques et base documentaires. Créer votre association - Guides pratiques, etc.
Découvrir le site Associations.gouv.fr

Priorité Jeunesse : les études, les formations, le logement, le travail, la santé, la mobilité international, des informations pour répondre à vos questions.
Découvrir le site Jeunes.gouv.fr

Restons en Contact