Le mot de SOS Homophobie

Imprimer

SOS Homophobie est une association nationale de lutte contre la lesbophobie, la gayphobie, la biphobie et la transphobie, partout où elles se manifestent. Le fait de s’associer à cette campagne de sensibilisation répond pour l’association à trois enjeux : ne pas banaliser l’insulte, briser le tabou, et mobiliser l’ensemble des acteurs et des actrices.


#CoupdeSifflet d’SOS Homophobie par ministeredessports

Ne pas banaliser l’insulte

En ce qui concerne le sport, les témoignages que nous recevons relèvent régulièrement la banalisation, voire l’omniprésence, de l’insulte, et notamment gayphobe. Souvent proférée sans forcément viser une personne en particulier, régulièrement associée à une moins bonne performance sportive quand elle concerne les hommes, ou à une masculinisation quand elle concerne les femmes, l’insulte peut être très destructrice.

Elle peut inhiber les personnes concernées et les conduire à s’auto-censurer. Or, ne pas pouvoir être pleinement soi et devoir masquer une partie de son identité est préjudiciable à la performance, laquelle dépend de l’épanouissement mental et social.

En outre, l’insulte est la première manifestation d’une homophobie qui peut également se traduire par des violences physiques, par un refus de jouer contre une équipe comportant des personnes homosexuelles, par l’exclusion d’un club, par un harcèlement moral, etc.

Briser le tabou

Les témoignages transmis à SOS homophobie révèlent surtout la puissance du tabou du sujet de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre dans le sport. Car pour une insulte que commentaires homophobes suite à un article sur le coming-out d’un-e athlète, combien de personnes vivent des violences dans leur pratique sportive ? Et pour un couple de lesbiennes qui témoigne après son exclusion d’un club de foot pour un baiser échangé, combien sont discriminées, dans l’indifférence et l’invisibilité ?

Cette invisibilité renforce le tabou de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre dans le sport et ne peut que freiner la prévention contre l’homophobie, la biphobie et la transphobie dans ce domaine et au delà. Cela entrave la prévention et la capacité des victimes à réagir. C’est pourquoi il est essentiel de sensibiliser chacun-e à la nécessité de réagir et de témoigner.

Agir ensemble

SOS homophobie conduit différentes actions pour lutter contre la lesbophobie, la gayphobie, la biphobie et la transphobie dans le sport :

- elle soutient des victimes par ligne d’écoute et tchat,

- elle fait de la prévention, par des interventions en milieu scolaire – adaptables en club de sport – et par des formations pour adultes, notamment auprès des encadrant-e-s,

- elle contribue à la sensibilisation, par exemple en participant avec la Fédération Sportive Gaie et Lesbienne à la conception de plaquettes de sensibilisation, ou en diffusant des affiches sur l’homophobie dans le sport

- elle contribue à mobiliser au travers de l’appel « L’homophobie n’a pas sa place dans le sport. » : http://www.l-homophobie-n-a-pas-sa-place-dans-le-sport.net/

Toutes ces actions visent à faire évoluer les mentalités pour que chacun-e se sente à l’aise dans la pratique sportive, sans distinction d’orientation sexuelle et d’identité de genre.

Mais c’est un travail d’équipe.

Etes-vous prêt-e-s à relever le défi ?

- Sifflez et filmez-vous
- Témoin ou victime, témoignez en contactant notre ligne d’écoute ou notre tchat.

http://www.sos-homophobie.org/chat
- Encadrant, réagissez aux propos homophobes.
- Responsable de club, sollicitez une sensibilisation, et relayez la campagne : ims@sos-homophobie.org pour les jeunes, formation@sos-homophobie.org pour les adultes.

A vous de jouer !

Dernière mise à jour le 12 mai 2015

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Roxana Maracineanu
Accéder à l’espace presse

Portail ministériel d’information sur les associations et la politique associative de l’État, guide d’informations pratiques et base documentaires. Créer votre association - Guides pratiques, etc.
Découvrir le site Associations.gouv.fr

Priorité Jeunesse : les études, les formations, le logement, le travail, la santé, la mobilité international, des informations pour répondre à vos questions.
Découvrir le site Jeunes.gouv.fr

Restons en Contact