www.sports.gouv.fr
Organisation du sport en France en un clin d’oeil
vendredi, 19 mai 2017

« Le sport est un phénomène social majeur : en 2015, 47% des français de 16 ans ou plus déclaraient pratiquer une activité sportive, soit près de 25 millions de personnes » (source Insee, enquête SRCV 2015).

Au plan économique, notre pays réalise chaque année près de 40 milliards d’euros de dépenses liés au sport, reposant sur la contribution de trois familles d’acteurs :

• Les administrations publiques, en particulier, l’État, dont la politique sportive s’est affirmée depuis 70 ans, avec les grandes étapes que furent le Front populaire, la Libération et surtout la création du ministère chargé des sports tel qu’il s’est perpétué jusqu’à nos jours, à l’initiative du général de Gaulle et sous l’autorité de Maurice Herzog ; mais également, les collectivités territoriales qui représentent aussi des acteurs importants des politiques sportives locales, à travers notamment la construction et l’entretien des équipements sportifs ;

Les ménages, qui consomment pour plus de 15 milliards d’euros en biens et services pour leur pratique du sport, cette pratique étant notamment permise par le mouvement sportif, qui a délivré 16,1 millions de licences en 2015 et rassemblait 165 900 clubs affiliées aux fédérations sportives, elles-mêmes regroupées au sein du Comité national olympique et sportif français (CNOSF) ;

Les entreprises privées qui interviennent en tant qu’investisseurs, annonceurs, mécènes ou diffuseurs d’évènements sportifs.

Télécharger l’organigramme