www.sports.gouv.fr
05. Entreprise privée
lundi, 27 mai 2013

Ministère chargé des sports et entreprises au service du double projet sportif et professionnel des sportifs de haut niveau…

La double réussite sportive et professionnelle est une priorité ministérielle soutenue depuis plus de 30 ans. Cet engagement fort de l’Etat se traduit, entre autres, par des accords conclus avec de grandes entreprises qui soutiennent l’insertion et la reconversion professionnelle des sportifs de haut niveau amateurs.

La convention d’insertion professionnelle (CIP) en est le principal outil. Elle offre la possibilité aux meilleurs sportifs de haut niveau français de conjuguer de front carrière sportive et vie professionnelle dans l’entreprise par des aménagements de leur temps de travail, sans perte de salaire, octroyés par leur employeur pour faciliter leur parcours sportif.

Soucieux de contribuer au rayonnement du sport français sur la scène internationale, les entreprises partenaires du ministère chargé des sports libèrent les sportifs de haut niveau jusqu’à 100% de leur temps de travail afin d’optimiser leur préparation sportive, plus particulièrement dans la perspective des Jeux Olympiques et Paralympiques.

Elles offrent par ailleurs aux sportifs de haut niveau les conditions d’une reconversion professionnelle réussie dans l’entreprise par des temps de formation, garants d’une évolution professionnelle des athlètes en adéquation avec leurs attentes et aspirations.

En parallèle, les entreprises ont la possibilité de communiquer sur les sportifs de haut niveau en convention qui contribuent à véhiculer, tant en interne qu’en externe, une image positive et citoyenne des entreprises autour de valeurs communes telles que l’exemplarité, l’excellence ou encore le dépassement de soi.

En contrepartie, l’Etat dédommage partiellement le manque à gagner des entreprises par des subventions directes. Elles peuvent être complétées, sous certaines conditions, par une réduction d’impôt sur les sociétés à travers le dispositif du mécénat de compétences.

10 grandes entreprises françaises sont aujourd’hui engagées au côté du ministère chargé des sports dans l’intégration de 74 sportifs de haut niveau en convention d’insertion professionnelle nationale. Parallèlement, 163 athlètes bénéficient de ce même type de convention établie au niveau régional avec des employeurs locaux sur l’ensemble du territoire français.

2ème employeur des sportifs de haut niveau en convention d’insertion professionnelle derrière la fonction publique d’Etat, les entreprises sont aujourd’hui des acteurs incontournables pour la réussite du double projet sportif et professionnel.

Le ministère chargé des sports remercie ses partenaires privés de leur soutien pérenne en faveur du sport de haut niveau. Il convie les autres grandes entreprises françaises à partager à ses côtés cette ambition et cette priorité d’action, tant sociale que citoyenne, qui concoure au rayonnement de la France et au renforcement des synergies entre le monde du sport et celui de l’entreprise.