www.sports.gouv.fr
Deuxième comité interministériel de la jeunesse - La clause d’impact jeunesse, une étape nouvelle franchie en faveur des jeunes
dimanche, 23 mars 2014

Le Premier ministre Jean-Marc AYRAULT a annoncé aujourd’hui, dans le cadre du 2e Comité Interministériel de la Jeunesse (CIJ) du quinquennat, l’introduction de la Clause d’impact jeunesse en 2014. Cette mesure demandée par le Forum Français de la Jeunesse [1], vise à évaluer systématiquement l’impact de chaque texte de lois sur les jeunes.

Cette clause obligatoire constitue une avancée importante en tant qu’outil d’aide à la décision. Elle traduit la prise en compte par le Gouvernement de la parole des jeunes dans la construction de toutes les politiques publiques.

A l’occasion de ce CIJ, Valérie FOURNEYRON, ministre chargée de la jeunesse, a dressé l’état d’avancement du plan « Priorité Jeunesse » et de ses 13 chantiers. La dynamique positive, fruit d’un travail collectif important, commence à produire des résultats : sur les 47 mesures annoncées l’année dernière et qui touchent à l’ensemble des champs constitutifs du parcours des jeunes (orientation, formation, emploi, logement, santé, accès aux loisirs, mobilité...), 60% sont mises en œuvre ou proches de l’être et 40% sont en préparation.

« Nous devons poursuivre cette dynamique dont les ressorts font de la Priorité Jeunesse une politique nouvelle et ambitieuse : privilégier le droit commun, favoriser l’autonomie des jeunes, lutter contre les inégalités et les discriminations et encourager la participation des jeunes au débat public. Notre objectif : avancer, faire toujours mieux, et surtout faire ce qu’on a dit ! » a déclaré Valérie FOURNEYRON.

Enfin, le Premier ministre a dévoilé la liste des 40 indicateurs-références qui seront suivis tout au long du quinquennat. Ils permettront de mesurer l’état de la jeunesse, année après année, de manière fiable et objective et ainsi de veiller à ce que la promesse présidentielle soit tenue « Faire que les jeunes vivent mieux en 2017 qu’en 2012 ».

Vous pouvez consulter et télécharger les documents relatifs à ce deuxième CIJ (état d’avancement des chantiers, état de la jeunesse, comparaison européenne, liste des indicateurs-références, perspectives nouvelles).

[1] Structure qui regroupe 19 organisations de jeunes présidées par des jeunes de moins de 30 ans, interlocutrice privilégiée du gouvernement dans le travail de co-construction des politiques publiques.