www.sports.gouv.fr
« Quel avenir pour les colonies de vacances ? »
mercredi, 11 juin 2014

Près de 40% de nos concitoyens ne partiront pas en vacances cette année. 3 millions de jeunes passeront leurs vacances à leur domicile. La situation des colonies de vacances est elle-même préoccupante : alors que le taux de départ des jeunes dans ce cadre était en 1995 de 15%, il n’est plus aujourd’hui que de 7,5%.

Dans ce contexte la ministre a réaffirmé son attachement aux colonies de vacances comme levier d’éducation, d’apprentissage, « premier pas vers l’autonomie » pour de nombreux enfants et détaillé son plan de soutien aux colonies de vacances au travers :

La ministre a par ailleurs réaffirmé sa décision de pérenniser et accentuer l’effort de l’Etat en direction de l’aide aux vacances, actuellement de plus de 2 Md€ via les exonérations sur les chèques vacances ou les mesures d’aide sociale ou de concours des comités d’entreprises.

Cette volonté se traduira par une orientation des démarches d’achat sur le critère du coût mais aussi sur des critères qualitatifs ; une réorientation sur le secteur des colonies de vacances d’une partie des crédits de la sphère publique au titre de ses missions d’employeur (plus d’1 milliard d’euros) ; un dialogue renforcé avec des grands comités d’entreprise pour encourager les séjours labellisés.