www.sports.gouv.fr
02. Plans de féminisation des fédérations sportives
vendredi, 15 avril 2016

Dès 2006, quatre fédérations se sont engagées, sous l’impulsion du ministère, dans la définition d’un plan de féminisation : le handball, le basket-ball, le cyclisme et le football.

Elles ont été suivies au cours de l’olympiade 2009-2012 par les fédérations d’aviron, de hockey sur glace, de montagne et d’escalade, de boxe, de triathlon et de tennis.

Dans le cadre des conventions d’objectifs 2014-2017 qui les lient à l’État, toutes les fédérations sportives doivent désormais se doter d’un plan de féminisation concernant la pratique sportive, l’encadrement, la formation et l’arbitrage.

Afin de dresser un état des lieux favorisant les synergies entre les différents acteurs, la mutualisation des pratiques, des compétences et des connaissances, un panorama des plans de féminisation des fédérations sportives a été élaboré. Ce panorama des plans de féminisation est une photographie à un instant T des 86 plans transmis au 1er mars 2016.

Télécharger le panorama sur les plans de féminisation des fédérations sportives