www.sports.gouv.fr
Sport et citoyenneté dans les territoires fragiles : l’Etat tient ses engagements
vendredi, 13 novembre 2015

Vendredi 13 novembre, Thierry Braillard, secrétaire d’Etat aux Sports a présenté à l’occasion d’un déplacement en Seine-Saint-Denis, un bilan d’étape du plan gouvernemental « Citoyens du Sport », dispositif issu du Comité Interministériel Egalité et Citoyenneté (CIEC) qui est intervenu à la suite des tragiques événements que notre pays a connus en janvier 2015.

Le plan vise à promouvoir les valeurs citoyennes du sport, à prévenir toute forme de violences, d’incivilités et de discriminations dans le sport, à renforcer l’accès à une pratique sportive régulière et encadrée des jeunes qui en sont le plus éloignés et à garantir que le sport joue un rôle fort et concret dans l’emploi, la formation et l’insertion.

Thierry Braillard s’est rendu en Seine Saint Denis s’assurer, pour ce qui constitue son 51eme département visité depuis le lancement de ce plan, de la bonne mise en œuvre du plan, sur le terrain et au plus près des populations concernées.

Pour Thierry Braillard, "Au-delà des discours, le gouvernement est attaché à ce que l’action que nous menons dans les quartiers populaires, et les zones rurales à revitaliser, soit tout à fait concrète, au plus près des territoires. Mes visites m’ont permis de mesurer la réussite de nos dispositifs pour aider ces associations, ces clubs, qui accompagnent au quotidien tant de nos jeunes concitoyens dans leurs parcours de formation et d’insertion. C’est aussi cela « La République en actes »."

Il a ainsi pu indiquer lors d’un bilan d’étape pour l’année 2015 que :

-  l’objectif fixé par le CIEC de 300 contrats d’éducateurs sportifs - qui sont pris en charge par l’Etat (CNDS) via une aide de 18 000 euros par emploi et par an pour accompagner la professionnalisation des associations et clubs sportifs dans les quartiers - a été tenu et l’ensemble des contrats signés ;

-  s’ajoutent à ces 300 emplois les 747 emplois aidés par le CNDS dans les quartiers politique de la ville sur un objectif de 1000 d’ici à 2017 ;

-  614 jeunes se sont engagés dans une formation aux métiers du sport et de l’animation dans le cadre du dispositif Sésame, avec un objectif maintenu à 1 500 à horizon 2017 ;

-  70 000 enfants ont bénéficié du dispositif "J’apprends à Nager » permettant l’apprentissage gratuit de la natation dans les quartiers et les territoires ruraux avant l’entrée en 6ème ;

-  après une 1ere campagne intitulée « Coup de sifflet contre l’homophobie » proposée avant l’été, une nouvelle campagne « Coup de sifflet contre le handicap » sera dévoilée ces prochaines semaines par le Ministère des Sports.

Le Secrétaire d’Etat a également incité les principales fédérations sportives à développer l’offre de pratiques dans les quartiers politique de la ville, ainsi que la formation aux valeurs citoyennes et républicaines vers leurs bénévoles et formateurs ; il a félicité les 44 premières fédérations mobilisées, l’Etat les soutenant à hauteur de 2 millions d’euros.

Le plan Citoyens du Sport, qui sera renforcé en 2016, (100 emplois « Citoyens du sport » supplémentaires, 1,5 million d’euros pour « J’apprends à nager » contre 1 million en 2015, soit un total de 12,1 millions d’euros alloués au plan en 2016 contre 6,8 en 2015) illustre de façon concrète la volonté du gouvernement de soutenir ses territoires les plus fragiles, notamment les quartiers prioritaires politiques de la ville et les zones de revitalisation rurale.