www.sports.gouv.fr
La France s’engage : soutenez 15 nouveaux lauréats
lundi, 30 novembre 2015

Lancée en juin 2014 par le président de la République, La France s’engage, démarche inédite, a vocation à mettre en valeur et faciliter l’extension d’initiatives socialement innovantes, d’intérêt général, portées bénévolement par des associations, des fondations, des jeunes entreprises, des start-up...

L’enjeu est de faire émerger de nouveaux modes d’intervention, toujours plus en adéquation avec le fonctionnement et les besoins de notre société. Une démarche d’autant plus importante au vu des événements qui ont récemment touché notre pays.

Patrick KANNER, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, porte et anime la démarche présidentielle. Il en assure la promotion et la valorisation.

Chaque semestre, 15 nouveaux lauréats sont retenus et bénéficient d’une mise en visibilité, d’un soutien financier grâce à un fonds de 50 millions d’euros et d’un accompagnement pour les aider à changer d’échelle. Découvrez ici les 45 premiers lauréats.

Parmi les quinze prochains lauréats, trois seront choisis par les internautes. Ainsi, à partir de ce lundi 30 novembre et jusqu’au vendredi 4 décembre (23h59), tout citoyen français est invité à se rendre sur le site www.lafrancesengage.fr pour choisir ses trois actions favorites, et à les partager. Chacun peut soutenir un projet « Environnement » (dans le contexte de COP 21) et pour deux projets « Génériques ». Le projet « Environnement » et les deux projets « Génériques » qui auront remporté le plus de soutiens deviendront automatiquement lauréats de La France s’engage.

Rendez-vous ici pour soutenir les lauréats et retrouvez La France s’engage sur Twitter et sur Facebook avec le mot-dièse #LaFrancesengage.

Un appel à projets permanent

L’appel à projets « La France s’engage » durera jusqu’à la fin du mandat présidentiel, en 2017. Un repérage des projets se fait constamment par différents canaux en s’appuyant sur tous les acteurs qui soutiennent l’innovation sociale (réseaux associatifs, fondations, collectivités locales, acteurs de l’État…).

Quatre critères sont fixés pour l’évaluation des projets : leur utilité sociale, leur caractère innovant, leur potentiel de duplication ou de changement d’échelle et l’évaluation rigoureuse de leurs résultats.

Un fonds de 50 millions d’euros

Le Fonds d’expérimentation jeunesse (FEJ) soutiendra le changement d’échelle, l’essaimage des initiatives lauréates. Il est doté de 50 millions d’euros en partenariat avec TOTAL.

Site du FEJ : www.experimentation.jeunes.gouv.fr