www.sports.gouv.fr
La France pleinement conforme au Code mondial antidopage 2015
dimanche, 20 mars 2016

Patrick KANNER, Ministre de la Ville de la Jeunesse et des Sports et Thierry BRAILLARD, Secrétaire d’Etat aux Sports, se réjouissent, au nom du Gouvernement français, de la décision de l’Agence Mondiale Antidopage qui a pris acte de la conformité de la France au nouveau Code mondial antidopage de 2015.

Cette décision est le fruit d’un important travail mené conjointement entre l’Agence mondiale antidopage (AMA), l’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD), le Gouvernement et les parlementaires français.

Avec l’ordonnance n° 2015-1207 du 30 septembre 2015 et ses deux décrets d’application du 29 janvier 2016, la France a ainsi achevé son processus de transposition des nouveaux principes du Code mondial antidopage dans la loi française, comme elle s’y était fermement engagée vis-à-vis de l’Agence mondiale antidopage.

Des dispositions d’une grande importance ont ainsi été intégrées dans le code du sport qu’il s’agisse des échanges d’informations entre les différents acteurs, des procédures disciplinaires conduites par les fédérations et par l’Agence française de lutte contre le dopage, des contrôles de nuit des sportifs, de l’association interdite, ou encore de l’évolution des barèmes de sanctions.

La France réaffirme ainsi son attachement et ses ambitions en matière de lutte contre le dopage, et confirme sa ferme volonté de continuer à jouer un rôle moteur dans ce domaine.

Préserver l’éthique du sport constitue une mobilisation de tous les instants du Gouvernement français, dans le domaine de la lutte contre le dopage mais également en matière de lutte contre la corruption et la manipulation des compétitions sportives.