www.sports.gouv.fr
L’Euro 2016 : un booster pour l’emploi et les compétences
jeudi, 2 juin 2016

L’Etat, en collaboration avec les villes hôtes, se mobilise afin que l’Euro 2016 soit un levier important pour l’emploi et le développement économique.

Au-delà des enjeux sportifs, l’Euro 2016 est un événement économique majeur, dont la réussite repose en grande partie sur le travail de milliers de femmes et d’hommes mobilisés tout au long de la compétition.

La formation des agents de sécurité privée représente un enjeu essentiel pour le bon déroulement de la compétition, mais aussi pour permettre aux personnes en recherche d’emplois ou en reconversion de mieux intégrer le marché du travail pendant, mais aussi à l’issue de la compétition.

Myriam EL KHOMRI, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social et Patrick KANNER, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, ont visité ce matin le centre de formation continue Formation Prévention Sécurité Générale, filiale de Fiducial Sécurité, à Saint-Denis (93). Ce centre forme en particulier des femmes aux métiers de la sécurité. Il s’agira d’un besoin important pour l’Euro 2016. Ainsi, par exemple en Ile de France, au moins 220 agentes seront affectées à l’entrée des stades et des fan zones (sur environ 550 agents, femmes et hommes confondus).

A l’occasion de ce déplacement, Patrick KANNER a rappelé que « l’Euro 2016 sera une grande aventure collective et populaire qui rassemblera tout le pays. Ce sera aussi une formidable opportunité du point de vue de l’emploi, pour des milliers de femmes et d’hommes mobilisés sur le territoire  ». Myriam EL KHOMRI a souligné que «  l’événement constitue une opportunité pour retrouver le chemin de l’emploi. Il s’agit également d’une opportunité pour féminiser le secteur de la sécurité privée. »

Optimiser les retombées économiques et sociales de l’Euro 2016, tel est l’objet de l’accord cadre national de partenariat pour que l’Euro 2016 serve l’emploi et la croissance. Signé le 9 juillet 2015, cet accord fixe des objectifs de développement de l’emploi et des compétences pendant la compétition. En France, pour l’Euro 2016, sont recrutés près de 5000 postes dans les métiers de la sécurité et 4000 postes dans les secteurs de l’événementiel, de l’accueil et de l’hôtellerie restauration. Pôle emploi a constitué un vivier de candidats disponibles pour les entreprises. Les missions locales pour l’emploi des jeunes et les Cap emploi pour les personnes en situation de handicap sont associés et proposent aussi des événements « emplois » et « volontaires ». Enfin, le dispositif « Qualifions nos quartiers » favorise le rapprochement entre les grands groupes et les PME implantées dans les quartiers prioritaires de la ville.

Contacts presse

Service de presse de Myriam EL KHOMRI : 01 49 55 31 02
secretariat.presse@cab.travail.gouv.fr

Service de presse de Patrick KANNER :
Mélanie BRANCO, conseillère presse 01 49 55 34 67
melanie.branco@ville-jeunesse-sports.gouv.fr