www.sports.gouv.fr
jeudi, 9 juin 2016

Depuis 2014, le ministère chargé des sports impulse une politique privilégiant la recherche d’équilibre entre les deux versants du supportérisme : le versant préventif (incluant une démarche d’accueil, de dialogue, de reconnaissance des supporters comme un acteur à part entière du sport) et le versant répressif (notamment au niveau des sanctions pénales en cas de débordements). La loi n°2016-564 du 10 mai 2016 renforçant le dialogue avec les supporters et la lutte contre le hooliganisme illustre cette recherche d’équilibre en opérant pour la première fois une extension du champ préventif.

En effet, la loi consacre :

-  la reconnaissance des supporters comme un acteur du sport à partir du moment où ils défendent l’éthique sportive ;
-  la création d’une instance nationale du supportérisme ;
-  la mise en place d’officiers de liaison chargés d’instaurer un dialogue entre les supporters, les associations de supporters et les clubs professionnels (dans les sports collectifs).

Pour en savoir plus

Comment agir en tant que Citoyen du Sport ?