www.sports.gouv.fr
Visite du CREPS Centre-Val de Loire
mercredi, 31 mai 2017
img

La ministre des Sports s’est rendue, ce mardi 30 mai, au CREPS Centre-Val de Loire, un établissement du réseau Grand INSEP, lieu privilégié des préparations aux grandes échéances internationales de nombreuses équipes de France.



Depuis son inauguration en 2004, le CREPS Centre-Val de Loire, implanté à Bourges, a vu les plus grands noms du sport français venir profiter de ses équipements de très haut niveau répartis sur 23 hectares et de l’expérience de son personnel pour être accompagné dans leurs besoins en formation ou dans le cadre de leur préparation aux grandes échéances internationales, notamment les Jeux Olympiques et Paralympiques.

En 2014, alors qu’il était à un moment charnière de sa carrière, le boxeur Alexis Vastine avait d’ailleurs retrouvé à Bourges l’entraîneur de ses débuts, Thierry Gautier. La salle de boxe du centre berrichon portera désormais le nom du jeune français, tragiquement disparu le 9 mars 2015 avec Camille Muffat et Florence Arthaud. Ce mardi 30 mai, la ministre des Sports, Laura Flessel, présente aux côtés du père et du frère d’Alexis Vastine et du directeur du CREPS, Djamel Cheikh, a dévoilé une plaque en l’honneur de l’ancien médaillé de bronze aux JO de Pékin en 2008 et salué sa mémoire.





Après avoir rencontré l’ensemble des personnels et les jeunes sportifs membres des pôles France du CREPS, Laura Flessel a également profité de sa présence à Bourges pour rappeler que l’établissement public local, qui a récemment obtenu le label Argent du réseau Grand INSEP, sera déterminant pour les olympiades à venir, et en particulier si Paris est désignée pour accueillir les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

« Et on voit aussi, ici, qu’on a besoin de formation pour développer la pratique du sport, a souligné la ministre. C’est important parce qu’on ne fait pas que des champions, on aide des humains à grandir. Et le sport n’exclut pas, il apprend à vivre ensemble. »