www.sports.gouv.fr
Week-end blanc à Val d’Isère
samedi, 9 décembre 2017
img

La ministre des Sports était présente à Val d’Isère les 9 et 10 décembre lors de l’étape de Coupe du monde de ski alpin. L’occasion pour la ministre de rencontrer les équipes de France et de soutenir la candidature commune de Méribel et Courchevel à l’organisation des Mondiaux en 2023.

A Val d’Isère, le Grand Cirque Blanc n’a jamais autant mérité son appellation. Le circuit de la Coupe du monde de ski alpin faisait étape le week-end dernier dans la station savoyarde et la neige était bien présente au rendez-vous. Tout comme la Marseillaise d’ailleurs qui a retenti samedi dans l’aire d’arrivée de la Face de Bellevarde pour saluer la victoire du français Alexis Pinturault lors du 2e Géant de la saison.

Après avoir été accueillie par le maire de Val d’Isère, Marc Bauer, la ministre des Sports, Laura Flessel, a pu féliciter dans la raquette le skieur de Courchevel qui a confirmé, à moins de deux mois des Jeux de Pyeongchang, qu’il était bien l’un des favoris pour une médaille olympique dans la spécialité. « Alexis a prouvé qu’il fallait compter sur lui et plus largement, c’est toute l’équipe de France qui a montré qu’elle était là », a souligné la ministre qui a pu échanger dans la soirée avec l’ensemble des skieurs tricolores en lice dans ce critérium de la 1ere neige aux côtés du président de la Fédération Française de Ski, Michel Vion, et du DTN, Fabien Saguez. Ce premier week-end de Coupe du monde à Val d’Isère a été l’occasion de rendre un vibrant hommage au descendeur français David Poisson, décédé accidentellement lors d’un entraînement le 13 novembre au Canada.

Après avoir rencontré les élèves invités à participer au Critérium dans le cadre d’un concours éducatif et social mis en place par le Club des sports de Val d’Isère, en partenariat avec l’Éducation nationale, Laura Flessel a pu s’entretenir avec les maires de Courchevel, Philippe Mugnier, et de Méribel, Thierry Monin, en présence de Michel Vion. La ministre leur a assuré son soutien et celui de l’État à leur candidature commune pour l’organisation des Mondiaux de ski alpin en 2023. La ministre a également clôturé avec le président de la FFS la soirée économique des grands acteurs du ski français.