www.sports.gouv.fr
Lutter contre toutes les formes de discriminations, une priorité du ministère
jeudi, 21 décembre 2017
img

La ministre des Sports, Laura Flessel, était présente à Tours lors du seizième de finale retour de la Coupe Challenge opposant le Tours Volley-ball (TVB) et l’Olympiakos Le Pirée pour soutenir Nathan Wounembaina, victime de cris racistes au match aller, et réaffirmer sa volonté de lutter contre toutes les formes de discriminations.

À l’image des 2800 spectateurs présents dans la salle Grenon, la ministre des sports a symboliquement brandi avant la rencontre opposant le Tours Volley-ball (TVB) et l’Olympiakos Le Pirée une pancarte avec la mention « No racism ». Moins de deux semaines après le match aller au cours duquel le joueur Tourangeau Nathan Wounembaina avait été victime de cris racistes - « une attitude inadmissible », Laura Flessel avait souhaité être présente à Tours non seulement pour rencontrer le joueur et lui apporter son soutien, mais également pour réaffirmer la volonté du ministère de lutter contre les discriminations.

« Toutes les formes de discriminations et pas seulement le racisme, a précisé la ministre. Le sport est un levier d’inclusion, pas d’exclusion. Je souhaite désormais qu’avec l’ensemble de mes homologues européens nous travaillons afin de faire avancer cette lutte et, s’il le faut, transformer les règlements qui doivent prendre davantage en compte les sanctions pour comportements racistes. »

Laura Flessel a également confirmé qu’une nouvelle campagne de lutte contre les discriminations, initiée par le ministère des Sports, serait dévoilée au premier trimestre 2018.