www.sports.gouv.fr
EX ÆQUO, parfois l’égalité est une victoire
jeudi, 15 mars 2018
img

Laura Flessel, ministre des Sports, a lancé ce jeudi 15 mars une nouvelle campagne de communication pour lutter contre les discriminations dans le sport baptisée « EX ÆQUO, parfois l’égalité est une victoire », en présence des ambassadeurs et des partenaires du dispositif.

La lutte contre les violences et les discriminations dans le sport est une priorité dans la feuille de route de la ministre. Malgré une prise de conscience grandissante des différents acteurs, le milieu sportif n’est pas épargné par les actes et paroles discriminants. À travers cette campagne de communication, la ministre des Sports souhaite rappeler que ces comportements déviants sont contraires aux valeurs du sport, et qu’il est primordial de lutter contre ce phénomène qui heurte des personnes au quotidien et ternit la beauté de la performance sportive, le sport étant un vecteur de rassemblement et non d’exclusion.

« C’est une nouvelle étape importante qui va nous permettre de franchir un cap, a déclaré Laura Flessel lors de la conférence de présentation ce jeudi 15 mars. Par le biais de cette campagne, nous allons réellement promouvoir l’égalité et non plus simplement dénoncer les discriminations. Cette entreprise est collective et c’est tous ensemble que nous gagnerons ces combats. »

De grands noms du sport français, dont un membre du corps arbitral, Ilyes El Bekkaoui, sont les ambassadeurs de cette campagne aux côtés de la ministre : Antoine Griezmann, Marie-Amélie Le Fur, Frédéric Michalak, Sarah Ourahmoune, Souleymane Cissokho, Laura Georges, Florent Manaudou, Estelle Mossely, Emmeline Ndongue et Cyril Moré.

Ces ambassadeurs relaieront un message positif et fédérateur autour de l’égalité et du vivre-ensemble dans le sport. Présente jeudi aux côtés de la ministre, au même titre que Sarah Ourahmoune et Emmeline Ndongue, la défenseure centrale de l’équipe de France de football féminin, Laura Georges, très émue, a confié : « Cette campagne signifie beaucoup pour moi. Il est important de montrer les choses telles qu’elles sont réellement, de sensibiliser les jeunes, car il existe encore sur les terrains sportifs des situations inacceptables. Et comme l’ensemble des ambassadeurs, je me tiens à disposition de toutes et tous pour répondre aux sollicitations et parler de nos expériences. »

EDF, ELLE et France Télévisions sont parmi les principaux partenaires qui ont accepté de soutenir cette action. De nombreux autres soutiens se joindront au projet tels que la SNCF, DECATHLON, mais aussi les associations de lutte contre les discriminations comme : le Comité Paralympique et Sportif Français ; Fédération française d’handisport ; DILCRAH ; LICRA ; SOS HOMOPHOBIE ; La Ligue des Droits de l’Homme ; FEMIX SPORTS ; Institut National du supportérisme ; FSGL ; Les Gay Games 2018.

Cette campagne est destinée à la fois aux acteurs du sport, qu’ils soient pratiquants, dirigeants ou supporters, et au grand public.

Quatre problématiques sont notamment abordées : l’homophobie ; le racisme ; le sexisme et la stigmatisation du handicap.

La campagne se déclinera à partir du 16 mars par des outils de sensibilisation et d’information sur différents médias (presse, télévision et Internet) et par un réseau d’affichages sur près de 700 points en France et en Outre-Mer. Quatre vidéos seront notamment publiées sur le site de MinuteBuzz, le leader du réseau de divertissement français sur les réseaux sociaux, et un clip d’environ 30 secondes, qui mettra en scène les comédiens de la série VESTIAIRES, sera diffusé sur toutes les antennes de France Télévisions (France 2, France 3, France 4, France 5, France O).