www.sports.gouv.fr
Déplacement au Québec
mercredi, 25 avril 2018
img

Laura FLESSEL, ministre des Sports, s’est rendue à Montréal et à Québec, du lundi 23 au mercredi 25 avril, pour rencontrer les acteurs locaux, entretenir des liens de confiance durables, confortés à plusieurs reprises ces derniers mois, et contribuer au développement et au renforcement des échanges en matière de jeunesse et de sport.

Au cours de son séjour, Laura Flessel s’est ainsi entretenue avec Sébastien Proulx, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport du Québec. Après avoir échangé sur la stratégie visant à promouvoir le développement de la pratique sportive comme vecteur d’éducation et d’insertion pour tous les publics, et notamment les jeunes, les deux ministres se sont engagés sur un accord de coopération entre les ministères français et québécois.

Afin d’approfondir le partage des connaissances sur les modèles de gouvernance et les pratiques, Laura Flessel a également échangé avec le directeur général de « Sport Canada », Dan Smith, et les experts de « Own the podium » (« À nous le podium »), un organisme sans but lucratif créé en 2004 pour définir et prioriser les stratégies d’investissement du sport canadien dans un objectif de haute performance.

Ce déplacement au Québec a été l’occasion pour la ministre d’intervenir à plusieurs reprises sur des sujets prioritaires de sa feuille de route tels que le sport de haut-niveau, le sport en milieu d’éducation, la prévention des traumatismes dans les sports à risque ou encore les bienfaits du sport pour la santé et le développement de l’offre sportive pour les personnes en situation de handicap.

La ministre a notamment participé à la cérémonie d’ouverture du Défi sportif AlterGo, le plus grand événement multisport au Canada qui a pour objectif principal de faire rayonner le sport adapté à tous les niveaux, du scolaire à l’international. Cette 35e édition réunissait à Montréal, du 23 au 29 avril, près de 7000 athlètes internationaux de tous types de déficience. L’occasion pour des jeunes athlètes de plus de 120 écoles et centre de réadaptation du Québec de côtoyer l’élite internationale. Laura Flessel a également pu s’entretenir avec Pierre Lavoie, le créateur du Défi sportif, à Québec.

La ministre, qui souhaite porter la dimension économique du sport dans chacun de ses déplacements, a profité de son séjour au Québec pour soutenir les entreprises françaises sur les marchés liés aux grands événements sportifs et renforcer la filière française de l’économie du sport, mais aussi le développement à l’international des fédérations, des clubs et des ligues françaises dans la valorisation de leur savoir-faire.

Laura Flessel s‘est rendue au collège français Marie de France de Montréal et au collège Stanislas de Québec pour rencontrer les jeunes élèves français et leurs enseignants. Elle a également pu échanger avec les étudiants de l’université de Laval afin d’évoquer les enjeux de la pratique sportive à l’université.

Laura Flessel était accompagnée au Québec par Philippe VINOGRADOFF, Ambassadeur délégué pour le sport, et Ghani YALOUZ, Directeur général de l’INSEP. L’INSEP et l’Institut National du Sport du Québec ont signé à cette occasion, et en présence de la ministre des Sports, une convention de collaboration sur le sport de haut niveau qui facilitera la communication, les échanges d’experts et le partage d’expériences

Enfin, la ministre a profité de sa présence à Montréal pour rencontrer Rémy Garde, nouvel entraineur de l’Impact Montréal (football/soccer), ainsi que les membres de son staff technique, notamment l’ancien gardien de l’équipe de France, Joël Bats. Lors de son dernier jour au Québec, elle a assisté aux derniers entraînements de Benjamin Auffret, 4e de l’épreuve de plongeon haut vol à 10m aux Jeux Olympiques de Rio, pour le soutenir avant son entrée en lice à la Coupe du monde FINA de plongeon de Montréal.

En matière de jeunesse, pierre angulaire de la coopération franco-québécoise, la ministre a rencontré des jeunes français et québécois qui ont profité de l’un des nombreux programmes de mobilité de l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) qui fête cette année son 50e anniversaire. Tous les ans, grâce à l’OFQJ, 5000 jeunes sont accompagnés dans leur démarche de mobilité au Québec.