www.sports.gouv.fr
Le SNOSAN présent au Salon NAUTIC 2018
mercredi, 12 décembre 2018
img

A l’occasion du Salon NAUTIC 2018, ce vendredi 17 décembre, le ministère des Sports présente le Système National d’Observation de la Sécurité dans les Activités Nautiques.

A l’occasion du Salon NAUTIC 2018, ce vendredi 14 décembre, le ministère des Sports présente le
Système National d’Observation de la Sécurité dans les Activités Nautiques et son site snosan.fr.
Le SNOSAN est un outil de recueil, d’analyse et de prévention des opérations de secours portées aux pratiquants d’activité de plaisance et de loisirs nautiques. Ce dispositif est développé en partenariat avec le ministère de la Transition écologique et solidaire (Direction des Affaires maritimes), et en association avec le ministère de l’Intérieur (Direction Générale de la sécurité civile et de la gestion des crises), l’École Nationale de Voile et des Sports Nautiques et la Société Nationale de Sauvetage en Mer.

Créé en 2015 à partir du constat qu’aucun outil en France ne permettait jusqu’alors de rassembler les données éparses provenant de plusieurs acteurs du secours (CROSS, SDIS, SAMU, etc), le SNOSAN s’appuie désormais sur une base de données régulièrement mise à jour avec de 8000 à 10000 opérations assurées par les CROSS (centres régionaux opérationnels de surveillance et de sauvetage) chaque année et ce depuis 1985. Une cartographie interactive présente également les opérations géolocalisées et anonymées intervenues sur l’ensemble du territoire métropolitain et ultra marin.

Le site internet (snosan.fr) permet de faire apparaître des éléments d’accidentalité en direct, et aussi de dispenser des conseils et des recommandations. La cartographie interactive est également consultable sur ce nouveau support numérique.

Ces dernières années, le SNOSAN a notamment permis de mesurer l’accidentalité en fonction du type d’activités, de leur localisation et des circonstances rencontrées et d’établir dans ce cadre un certain nombre de recommandations.

L’objectif pour les années à venir est d’agglomérer d’autres chiffres provenant des services de la Sécurité civile et des Urgences et d’élargir le champ d’investigation aux activités de baignades en mer.

Le SNOSAN fait, depuis le 15 novembre 2018, l’objet de la résolution n°80 du CIMER. Il constitue également, avec le SNSOM chargé de l’observation de la sécurité en montagne, le socle opérationnel de l’observatoire de l’accidentologie du sport retenu dans les actions phares de la stratégie nationale sport santé.