Inauguration du centre de tir à l’arc Sébastien Flute

19 septembre 2013

Valérie Fourneyron a inauguré, jeudi 19 septembre, le nouveau centre de tir à l’arc de l’INSEP, rebaptisé au nom de l’ancien champion olympique de la discipline, Sébastien Flute.

Sébastien Flute a rarement senti autant de pression au moment de décrocher une flèche. Une flèche remise, jeudi, par la ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et de la Vie associative, Valérie Fourneyron, pour inaugurer officiellement le nouveau centre de tir à l’arc de l’INSEP rebaptisé au nom de l’ancien champion olympique de la discipline (en 1992). Un honneur qui a visiblement ému le Brestois . « Cela fait 26 ans que j’ai franchi pour la première fois les grilles de l’INSEP et me retrouver aujourd’hui dans ce nouvel écrin qui porte mon nom est un moment presque irréel pour moi », avouait-il.

Sébastien Flute n’était pas le seul à être submergé par l’émotion en découvrant ce nouveau pas de tir de 650 m2 doté de 25 cibles en parfaite planimétrie qui a peu d’équivalents dans le monde. « Nous en avions rêvé, vous l’avez fait. Merci pour le tir à l’arc », reconnaissait le président de la fédération française de tir à l’arc, Philippe Bouclet.
Car cet outil, entièrement financé par le MSJEPVA - à hauteur de 2,6 millions d’euros -, devrait être fondateur d’un nouvel élan pour le tir à l’arc tricolore. « Nous avons avec cet équipement la concrétisation de nos énergies combinées pour être au rendez-vous d’une nouvelle aventure sportive et humaine », confirmait Valérie Fourneyron, sous les yeux de Pierre Durand, Président du CA de l’INSEP, Jean-Pierre de Vincenzi, DG de l’INSEP, Thierry Rey, Conseiller Sport du Président de la République, et Jean-Michel Brun, Secrétaire Général du CNOSF. « Il était important pour le tir à l’arc français de se doter d’une telle installation non seulement pour promouvoir la discipline mais aussi être au rendez-vous de la performance », poursuivait la ministre. « Ce pas de tir novateur sera peut-être le berceau de futurs champions olympiques français », lui répondait en souriant le Professeur Ugur Erdener, président de la World Archery Federation et membre du CIO.

Le nouveau centre de l’INSEP permettra d’assurer le suivi de l’ensemble des collectifs (olympiques, arc à poulies, jeunes), d’accueillir des compétitions ainsi que des sélections et de renforcer la formation des entraîneurs. Des délégations étrangères pourront également venir s’y entraîner lors de stages de préparation. Le positionnement de l’INSEP en tant que tête de réseau du système de formation des entraîneurs et du parcours d’excellence sportive de tir à l’arc est en ce sens renforcé.

Pour l’anecdote, la flèche inaugurale de Sébastien Flute a atteint sa cible dans le 8. La nouvelle génération d’archers français a déjà promis de rectifier le tir, et ce dès ce week-end, lors de la finale de la Coupe du monde, à Paris.

Photos H.HAMON MSJEPVA

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Roxana Maracineanu
Accéder à l’espace presse

Le groupement d’intérêt public « Agence nationale du Sport » repose sur plusieurs principes d’action : La haute performance et le développement des pratiques sportives

http://www.agencedusport.fr/

Restons en Contact