www.sports.gouv.fr
Génèse
lundi, 9 mai 2016

Un projet novateur qui met en exergue la place du sport dans notre pays comme relais de croissance et comme catalyseur de la cohésion nationale.

Qu’est-ce qu’une filière ?

La filière constitue une plateforme de concertation entre les acteurs publics et privés qui ont des intérêts économiques communs dans un même secteur, voire qui dépendent les uns des autres. Cette notion a été actualisée avec les Etats généraux de l’industrie (EGI) en 2009.
En rassemblant les acteurs économiques d’un même secteur, interdépendants entre eux, elle est apparue la plus appropriée pour permettre aux entreprises, petites et grandes, de communiquer ensemble et pour impulser des relations sur un mode partenarial et solidaire permettant de co-construire des stratégies.

Cette démarche partenariale public/privé constitue également un canal privilégié d’échanges entre l’Etat et les acteurs économiques et renforce le dialogue entre les administrations concernées pour un meilleur service aux entreprises. Elle est formalisée dans un contrat stratégique de filière (CSF) qui lie les entreprises entre elles, et celles-ci avec l’Etat, au service du développement économique.

Pourquoi une filière consacrée au Sport ?

La France dispose de nombreux atouts :

Des solutions partagées à apporter : les passerelles entre le sport institutionnel et les marchés de masse, entre l’industrie du sport et d’autres secteurs économiques (santé, mobilités, bâtiment…) apparaissent insuffisantes alors que les synergies pourraient profiter à tous. L’obsolescence du parc d’équipements et l’évolution des pratiques sportives conduisent à un besoin de renouvellement des installations et des modèles économiques de nos grands équipements.

Des démonstrateurs, de quoi s’agit-il et dans quel but ?

Il s’agit d’une vitrine physique en grandeur réelle du savoir-faire français (équipements ou sites). Les démonstrateurs doivent présenter des produits et process dans la durée pour valoriser leur performance et emporter le choix des décideurs : bénéfices techniques et économiques en termes de gestion des ressources notamment, amélioration des services rendus aux usagers, acceptation sociale, développement économique local.

Cette démarche s’inscrit dans une mise en commun des expertises et des capacités, en dépassant les approches par lots ou silos. Elle doit permettre de dégager de nouveaux modèles d’affaires et de mettre en œuvre de nouvelles formes de partenariats public/privé en associant entre autres les usagers. Le démonstrateur industriel a également vocation à présenter une offre intégrée pour démontrer sa viabilité dans une perspective de valorisation à l’export. Une « task force » sera mise en place dans le cadre de la préfiguration de filière pour examiner spécifiquement ce sujet.