www.sports.gouv.fr
Projet de loi de finances 2021
mardi, 29 septembre 2020

Plus que jamais, l’Etat investit dans le sport.

À trois ans de Paris 2024, le budget du Ministère chargé des Sports suit une courbe ascendante.

Avec 802 M€ de moyens d’intervention, le budget 2021 marque une hausse historique de plus de 20 %*.
En complément, le secteur sportif, fortement impacté par la crise sanitaire, bénéficiera d’une première enveloppe dédiée dans le Plan de relance à hauteur de 122 M€ sur deux ans. Ces enveloppes seront ajustées en fonction de la situation sanitaire, le Gouvernement souhaitant rester agile face aux conséquences du virus. Ces crédits sont destinés à favoriser l’emploi et la formation, à rendre les équipements sportifs plus durables et à accélérer la transformation du mouvement sportif.

Accompagner les clubs sportifs dans la reprise

Au total, plan de relance inclus, l’Agence nationale du Sport, opérateur du ministère, enregistre une hausse de près de 30 % de ses moyens d’intervention avec un budget de 365M€ en 2021 en faveur du haut niveau et du développement des pratiques, au plus près des besoins des territoires et des Français.

Impulser une nouvelle dynamique dans des équipements structurants et exemplaires

Au total, les crédits investis par l’Etat pour les seuls équipements sportifs en 2021 s’élèveront à 120 M€ hors crédits déployés via l’Agence Nationale du Sport qui seront votés par son Conseil d’Administration. Pour mémoire, l’enveloppe dédiée aux équipements sportifs à l’ANS s’élevait à 45 M€ en 2020.

Assurer les missions régaliennes en matière de santé, d’éthique et d’intégrité

* Augmentation à périmètre constant par rapport au budget LFI 2020 hors CAS (Compte d’affectation spéciale Pensions)