www.sports.gouv.fr
Décès de Bruno Martini
mardi, 20 octobre 2020

Le football français est en deuil. C’est avec beaucoup d’émotion que la Ministre a appris ce mardi 20 octobre le décès de Bruno MARTINI, à l’âge de 58 ans.

Le football français est en deuil. C’est avec beaucoup d’émotion que la Ministre a appris ce mardi 20 octobre le décès de Bruno MARTINI, à l’âge de 58 ans.

L’ancien gardien de l’AJA, du MHSC et de l’équipe de France (31 sélections entre 1987 et 1996), actuel directeur adjoint du centre de formation de Montpellier, était hospitalisé depuis le 13 octobre après avoir été victime d’un arrêt cardio-respiratoire.

Originaire de Nevers, Bruno MARTINI s’inscrit dans la grande tradition des portiers formés ou révélés par l’AJ Auxerre dont il a été pendant plus de 10 ans l’inamovible gardien de but (385 apparitions entre 1985 et 1995), avec au passage une victoire en Coupe de France en 1994 et une demi-finale de Coupe UEFA en 1993, sous les ordres de Guy ROUX.

Personnage respecté du football français, il a marqué tous les clubs par lesquels il est passé, dont l’AS Nancy Lorraine qui l’a lancé dans l’élite en 1983, par sa sobriété, sa discrétion, son humilité et sa générosité.

Désigné gardien européen de l’année en 1991, Bruno MARTINI s’est également illustré sous le maillot de l’équipe de France, sacré champion d’Europe chez les Espoirs en 1988 aux côtés d’Éric CANTONA, Laurent BLANC, Stéphane PAILLE et Franck SAUZEE, avant de succéder à Joël BATS et de devenir le titulaire du poste chez les Bleus en 1987 à seulement 25 ans.

Il avait mis un terme à sa carrière en 1999 après 4 saisons et 120 titularisations dans les cages du Montpellier Hérault Sport Club. Titulaire du diplôme d’entraîneur, il avait ensuite intégré la Direction Technique nationale et entrainé les gardiens de l’équipe de France de 1999 à 2010 avant de revenir à Montpellier au sein du Centre de Formation en 2014.

La France perd l’un de ses plus illustres gardiens.

La Ministre et l’ensemble des agents du ministère présentent leurs plus sincères condoléances à sa famille, notamment son épouse et ses deux filles, et à ses proches.