Visite du Centre équestre du Perray-en-Yvelines

21 mai 2020

La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, s’est rendue mercredi 20 mai 2020 au Centre équestre du Perray-en-Yvelines (Cepy) pour échanger avec les responsables de la structure et des pratiquants alors que les activités sportives reprennent progressivement.

Sous le soleil, et alors que se profile le week-end de l’ascension, le Cepy revit enfin. Après deux mois d’arrêt des activités, le manège du Centre équestre du Perray-en-Yvelines tourne à nouveau. Les propriétaires et les élèves sont de retour, le planning des cours se remplit peu à peu. D’ailleurs, en ce mercredi 20 mai, un petit groupe de 9 cavaliers reprennent déjà contact avec leur monture pour une petite séance de trot, sous le regard de leur éducatrice et de la ministre des Sports, Roxana MARACINEANU.

Accompagnée d’Aurore BERGÉ, députée des Yvelines, Paulette DESCHAMPS, maire du Perray-en-Yvelines, et Jean-Jacques BROT, préfet des Yvelines, la ministre avait tenu à se rendre dans ce centre équestre situé à 30 minutes de Paris pour s’entretenir avec ses dirigeants et personnels et faire le point sur les dispositions sanitaires mises en place lors de la reprise de la pratique de l’activité. « Il est important pour moi d’être présente pour remercier et valoriser les acteurs de cette filière qui a, comme de nombreuses autres, beaucoup souffert pendant cette crise sanitaire, confirme Roxana Maracineanu. À l’image de ce que je peux voir aujourd’hui au Cepy, le mouvement sportif est de nouveau en action et je veux inviter les Françaises et les Français à revenir dans les associations sportives, à pratiquer leurs activités dans les équipements ouverts et mis à leur disposition, dans le respect strict des mesures sanitaires. » Au Perray-en-Yvelines, on donne l’exemple : les distanciations sont respectées, l’accès à la sellerie est limité, du gel hydroalcoolique est mis à disposition… Tout est mis en œuvre pour garantir la sécurité et la santé des pratiquants et du personnel.


Cette visite au Cepy a aussi été l’occasion pour la ministre de rappeler que les centres équestres recevant du public et les poneys clubs pouvaient bénéficier depuis fin avril d’un accompagnement financier spécifique au même titre que les parcs zoologiques, cirques et refuges. « Grâce aux mesures prises par le Gouvernement, ces structures peuvent avoir recours au chômage partiel et à un prêt garanti par l’Etat et elles ne doivent pas hésiter non plus à solliciter le fonds de solidarité qui leur est ouvert », explique Roxana Maracineanu. Les ministères de l’Action et des Comptes Publics, des Sports et de l’Agriculture avaient annoncé, il y a quelques semaines, une aide spécifique pour les centres équestres, très impactés par la crise.

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Roxana Maracineanu
Accéder à l’espace presse

Le groupement d’intérêt public « Agence nationale du Sport » repose sur plusieurs principes d’action : La haute performance et le développement des pratiques sportives

http://www.agencedusport.fr/

Restons en Contact