Travaux en cours

Travaux en cours

Imprimer

Journée d’étude du jeudi 19 mars 2020
-  Amphithéâtre Pierre LAROQUE Ministère de la Santé et des Affaires Sociales 14, Avenue Duquesne - PARIS 75007

Artistes, artisans, pédagogues et fonctionnaires ?
Des instructeurs aux conseillers d’éducation populaire et de jeunesse :
75 ans d’actions culturelles singulières 1944-2019

Télécharger le Programme

Accueil dès 9h - Début des travaux : 9h30

Animation/régulateur de la journée, Fabrice Landry*.

Préambule institutionnel : Direction de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative

9h45 : Introduction par Laurent Besse*.

10h : Intervention de Michel Bataillon, dramaturge et traducteur « Les Rencontres européennes de la jeunesse à la Lorelei en 1951 ».

Un extrait du film E comme Europe sera projeté.

10h30 : Intervention de Jean-Pierre Daniel, CTP cinéma : « Pédagogie de l’éducation artistique ».

10h50 : Intervention de Jean Golgevit, CTP chef de chœur : « Les pratiques musicales en France et l’éducation populaire depuis la Libération ».

Extrait du Canto General qui a fait l’objet de plusieurs stages au fil de la carrière de J. Golgevit et de nombreuses présentations publiques.

11h20 : Echanges avec la salle.

11H45 : Clothilde Roullier, Archives nationales : « Présentation des sources conservées dans des services d’archives publics ».

12h : Denise Barriolade* présentera les travaux d’indexage réalisés /la méthode/les matériaux d’archives constitués (illustration avec projection de fiches papiers et extraits d’enregistrement) avec 3 exemples significatifs commentés avec le concours de F. Landry.

Extraits des entretiens d’Éliane Badet (CTP photo), Michel Simon(CTP cinéma), Claude Decaillot (CTP danse).

Fin de la matinée : 12H45

Déjeuner libre

14H15 : Reprise des travaux

Présentation d’Archives orales : 20 mn

La parole d’une étudiante en histoire, Jeanne Roverc’h, à propos de son master : Les instructeurs nationaux spécialisés et les stages d’art dramatique : fleuron de l’action culturelle populaire française et moteur de l’éducation populaire (1944-1963).

14h45 : François Gasnault, conservateur du patrimoine : « Nohant-Verruyes, 1954-1976, du ”livre vivant” à la Geste Paysanne : quand instructeurs et conseillers techniques d’éducation populaire ressuscitaient ce "monde que nous avons perdu” »… avec le témoignage de Jean-Pierre Pottier, ancien CTP et ancien directeur régional des Affaires culturelles et des extraits de films.

15h45 : Léo Souillès-Debats, maître de conférences en études cinématographiques évoquera l’apparition de nouvelles formes d’actions autour du cinéma (animations, éducation à l’image, actions spécifiques comme « un été au ciné », festivals de films pour la jeunesse…).

16h15 : Échanges avec la salle

17h : Conclusion de la journée par Laurent Besse et Martine Gustin-Fall*

*membres du comité d’histoire

===========

Réunion plénière du CHMJS et programme de travail pour les prochaines années

La réunion plénière annuelle du CHMJS s’est tenue au ministère, 96 av. de France, 75013PARIS, le mercredi 9 novembre après-midi. On trouvera son compte-rendu dans la rubrique « Comité d’Histoire / Actualités et vie du Comité ».
Le programme qui a été défini pour les années 2017-2020 est le suivant. Certains points sont détaillés ensuite.

Programme de travail 2017-2020

Le CHMJS a adopté un projet prévisionnel de travail qui crédibilise les grands axes de son activité pour les années à venir et dont les actions spécifiques pourront, au fil du temps être complétées et réactualisées en fonction du contexte.

• Poursuite des travaux de recueils de témoignages auprès des acteurs de la jeunesse, sous la conduite de Denise BARRIOLADE et, si possible, avec l’appui de bonnes volontés nouvelles. Indexation de ces témoignages pour en faciliter l’exploitation (cf. ci-après).

• Élargissement de cette démarche au domaine du sport : il faut trouver des « leaders » volontaires et définir une méthode.

• Organisation de deux évènements autour de la publication de la thèse de Marianne LASSUS :

• Un qui pourrait se dérouler fin février 2017 au plus tard, en fonction de la réserve électorale proche, au cabinet du ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et en sa présence.

• Un second qui serait un temps d’échanges scientifiques (de type séminaire) avec des historiens spécialistes de la période et du sujet choisi par M. LASSUS soit à l’INSEP, à l’INJEP, ou au Musée du sport de Nice si les conditions de faisabilité y étaient réunies.

• Investissement dans la recherche de spécialistes et d’historiens, qui auraient intérêt à exploiter les témoignages recueillis pour en concevoir des ouvrages, des articles de références. Une coopération avec l’INJEP et ses interlocuteurs du monde de la recherche est envisagée. Un événement pourrait être programmé en juin, sur ce sujet, avant le dépôt des sujets de mémoires de master à l’université. Une note de proposition d’action dans ce sens de Pierre FRANÇOIS est remise aux participants.

• Mise en place d’un groupe de travail spécifique pour assurer l’alimentation du site internet dans le cadre des nouvelles rubriques définies le 9 novembre 2016 (cf. ci-après).

• Création d’un groupe de travail pour procéder à une réforme de l’arrêté relatif au comité d’histoire. Il serait, en effet utile d’adapter la composition du comité à la réorganisation des directions d’administration centrale, comme à celle des services déconcentrés et établissements, d’autant que la date du renouvellement du Comité arrive a échéance le 27 juin 2017.

• Le Comité a confirmé son objectif de constituer un fonds de ressources historiques sur le ministère de la jeunesse et des sports, tout en étant conscient qu’il n’est pas l’unique structure de référence pour une telle mission, et encore moins sur le traitement « archivistique » de ces documents.

Cet objectif essentiel pourra prendre forme en bénéficiant, notamment des conseils du Centre de Documentation et d’archives des Ministères sociaux, du PAJEP, des archives du travail à Roubaix ou autres institutions. Le Comité d’histoire va tenter de formaliser ce projet en établissant une méthode adaptée à cette démarche.

La politique du sport et de l’éducation physique en France pendant l’occupation (réédition)

En mars 2000, Mme Marie-George BUFFET, ministre de la Jeunesse et des Sports, a créé une commission d’histoire de la politique du sport et de l’éducation physique en France pendant l’occupation. Cette commission, chargée de rédiger un rapport sur le sujet évoqué, a rendu celui-ci en mars 2002. Ce document, particulièrement riche, n’a eu qu’une diffusion très limitée (tirage en cinquante exemplaires, numérotés).
Aussi le comité d’histoire a entrepris la réédition du rapport, réédition qui est en cours de réalisation par l’Institut national du sport, de l’expertise et de la performance (INSEP). La lettre du CHMJS informera ses lecteurs de la date de diffusion.

Consultations nationales de la jeunesse

La journée d’études du 17 mars 2015 relative aux consultations nationales de la jeunesse a donné lieu à une transcription écrite des différentes interventions. Une relecture est actuellement assurée par plusieurs membres du comité afin de mettre ultérieurement les textes à disposition de toute personne intéressée, par un dépôt à l’INJEP ou par une mise en ligne sur le site du comité d’histoire.

Recueil de témoignages des CTP / CEPJ spécialisés

À l’automne 2014, le comité d’histoire des MJS a mis en œuvre un projet de recueil de témoignages oraux auprès des CTP, AJEP, CEPJ… tous personnels techniques et pédagogiques, afin de préserver et valoriser la mémoire d’une action publique singulière et d’en assurer la transmission.
Début 2018, ce sont 115 entretiens qui ont été enregistrés et une partie d’entre eux ont été indexés pour faciliter des travaux d’étude ou de recherche à venir. Il est prévu de déposer ces enregistrements et documents aux Archives nationales.
Le comité se réserve la possibilité d’utiliser cette ressource pour mener des études spécifiques avec les partenaires concernés.

La collecte se poursuit avec deux difficultés :

  • localiser les témoins potentiels (mutés ou partis à la retraite),
  • trouver des collecteurs ou collectrices pour mener les entretiens.

Il est donc fait un appel pressant à toute personne, ayant une bonne connaissance du ministère de la Jeunesse et des Sports, de prendre part à ce projet.

Contact : comitehistoireMJS@jeunesse-sports.gouv.frou Denise BARRIOLADE – dbarriolade@noos.fr (qui détient les documents de travail, une liste de témoins potentiels et recherche des informations).

L’exploitation de ces documents (indexation) a commencé avec une société spécialisée.

La question la plus cruciale est celle des collecteurs, encore trop peu nombreux : des régions entières n’ont pas de volontaire et certaines disposent d’un nombre important de témoins (PACA, Rhône-Alpes, Ile-de-France).
Il est donc fait un appel pressant à toute personne, ayant une bonne connaissance du ministère de la Jeunesse et des Sports, de prendre part à ce projet.

Contact : comitehistoireMJS@jeunesse-sports.gouv.fr ou Denise BARRIOLADE – dbarriolade@noos.fr (qui détient la liste des témoins potentiels et recherche des informations).

Développement de la rubrique « Histoire des ministères chargés de la jeunesse et des sports » du site internet

Il est prévu de développer cette rubrique autour de trois axes : les personnes, les structures, les missions.
S’agissant des personnes, la liste historique des ministres et directeurs d’administration centrale est maintenant complétée par celle des directeurs des services déconcentrés et des établissements. Cette sous-rubrique sera prochainement complétée par la liste historique des inspecteurs généraux, puis par d’autres catégories de personnels (Directeurs techniques nationaux sportifs, cadres des secteurs Jeunesse et Éducation populaire, etc.). Il sera également envisagé d’y ajouter des biographies (cf. ci-après).
Pour ce qui est des structures et des missions, un groupe spécifique associant notamment des représentants des directions de l’administration centrale et de ses principaux établissements sera mis en place pour élaborer ou faire élaborer les documents jugés nécessaires.

Recueil de renseignements biographiques sur des personnalités ayant marqué l’histoire des ministères chargés de la jeunesse et des sports

Afin d’enrichir la rubrique prévue sur son site, le CHMJS sollicitera ce groupe spécifique pour enrichir la liste déjà construite, prochainement mise en ligne.

mardi 13 février 2018

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Roxana Maracineanu
Accéder à l’espace presse

Le groupement d’intérêt public « Agence nationale du Sport » repose sur plusieurs principes d’action : La haute performance et le développement des pratiques sportives

http://www.agencedusport.fr/

Restons en Contact