Journée Internationale des droits de l’Enfant : Les sportifs français se mobilisent contre les violences dans le sport

11 décembre 2019

À l’occasion de la Journée Internationale des droits de l’Enfant, ce mercredi 20 novembre, de nombreuses personnalités du monde sportif ont pris la parole pour dire stop aux violences sur les mineurs dans le sport dans un clip relayé sur les réseaux sociaux. Parmi elles, Teddy Riner, Zinedine Zidane, Laure Manaudou, Martin Fourcade ou encore Renaud Lavillenie.

1 enfant sur 5 est victime de violences en Europe et le monde du sport n’est hélas pas épargné par ce fléau. Mobilisée pour lutter contre les violences sexuelles sur les enfants dans le sport, la ministre des Sports Roxana MARACINEANU a souhaité donner un écho particulier à la campagne « Start To Talk » ou « Donnons de la Voix » lancée par le Conseil de l’Europe. Ce programme destiné à dénoncer les abus sexuels sur les mineurs propose à tous les Etats membres des outils de communication et de formation garantissant le développement d’un dispositif de protection des jeunes sportifs.

Pour témoigner de la mobilisation de la France, la ministre des Sports a fait appel à de grands noms du sport français ainsi qu’à des journalistes et consultants sportifs pour sensibiliser le public et les jeunes sportifs à cette question et faire la promotion du numéro d’appel pour l’Enfance en danger, le 119.

En parallèle de cette campagne, le ministère des Sports a déjà mis en place des outils d’information destinés aux éducateurs et engagé le déploiement de sessions de formation pour les agents et les encadrants du sport. En complément, depuis août 2019, un tour de France des établissements du Grand Insep (CREPS, écoles, établissements) est en cours pour sensibiliser les 5000 jeunes sportifs et leur encadrement au sujet des violences dans le sport. Cette tournée mandatée par la ministre est assurée par l’association Colosse aux pieds d’argile et son fondateur Sébastien Boueilh.

De plus, et dans le but d’offrir le cadre le plus sûr et épanouissant possible à nos enfants dans les associations et clubs sportifs, le ministère des Sports a récemment lancé une expérimentation pour contrôler de manière systématique l’honorabilité des encadrants bénévoles. Cette expérimentation est menée en Centre Val de Loire en association avec la Fédération Française de Football.

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Roxana Maracineanu
Accéder à l’espace presse

Le groupement d’intérêt public « Agence nationale du Sport » repose sur plusieurs principes d’action : La haute performance et le développement des pratiques sportives

http://www.agencedusport.fr/

Restons en Contact