Roxana MARACINEANU salue la publication de l’étude Sport du Conseil d’Etat

La Ministre des Sports, Roxana MARACINEANU se réjouit de l’intérêt porté au sport par le Conseil d’Etat. L’étude publiée conclut que le sport mérite une politique publique ambitieuse et volontariste. Elle valide ainsi l’engagement du gouvernement et sa conviction que « la politique sportive ne relève pas d’un champ sectoriel mais doit se placer au confluent des enjeux sociétaux ».

A travers son analyse approfondie, le Conseil d’Etat conforte la stratégie, les orientations et nombre de mesures déjà engagées par la Ministre des Sports.
Parmi les 21 propositions formulées dans ce rapport, la majorité figure déjà dans sa feuille de route.

Cette étude prône une vision plus cohérente et partenariale de la gouvernance du sport et une articulation claire des missions de l’Etat avec celles de l’Agence nationale du Sport.
C’est le sens de la rénovation du modèle sportif français avec la création de l’Agence nationale du Sport qui offre un cadre de construction inédit, à la fois agile et efficace, salué unanimement par tous les acteurs : CNOSF, CPSF, associations d’élus (AMF, ADF, ARF, France Urbaine…) et représentants du monde économique (MEDEF, Cosmos, Union Sport & Cycle…).

Dans ce nouveau modèle, l’Etat définit la stratégie politique et renforce ses missions de contrôle, de formation. Conformément au souhait du Conseil d’Etat, cette stratégie est notifiée dans la convention d’objectifs qui lie l’Etat à l’Agence nationale du Sport.

En outre, l’étude souligne la nécessité d’« une vision d’ensemble assurant une cohérence entre le sport de compétition et les activités physiques et sportives pratiquées par chacun »
C’est précisément l’orientation prise par la Ministre des Sports qui a fait le choix d’une agence sur « ses deux jambes » : la haute performance sportive et le développement des pratiques. Dans cette nouvelle gouvernance, le mouvement sportif se voit confier davantage de responsabilités et de moyens mais aussi des objectifs de transparence et de démocratie interne renforcés. Ainsi, la limitation du nombre de mandats des présidents, l’attention portée à l’éthique et à l’intégrité, la prise en compte de la voix des athlètes au sein des fédérations feront partie des éléments débattus à l’occasion du travail préparatoire au Projet de Loi Sport prévu en 2020.

Parmi les préconisations du rapport, figure aussi celle d’« inscrire le sport dans les politiques de santé, d’éducation, d’insertion et de développement durable ».
L’entrée de l’activité physique adaptée dans le parcours de soin, le projet de parcours sportif de la maternelle à l’université, l’inscription du sport dans les contrats de ville ou encore la mise en place de la charte des 15 engagements éco-responsables, sont quelques exemples parmi d’autres de l’engagement du Ministère en faveur d’une politique interministérielle à 360°.

Enfin, le rapport prône le contrôle de l’honorabilité des éducateurs sportifs bénévoles qui fait déjà l’objet d’une expérimentation avec la FFF. Il préconise aussi de « sensibiliser les fédérations sportives à la nécessité de signaler les comportements de radicalisation ». Ce processus a été lancé en 2018 et se traduit aujourd’hui par un réseau de 150 référents citoyenneté dont 30 au sein des fédérations sportives, que le Ministère continue de déployer.

Le Conseil d’Etat formule également une série d’idées nouvelles et de propositions qui feront l’objet d’un examen approfondi.
S’agissant de la préconisation concernant les CTS, la Ministre des Sports n’entend pas préempter les conclusions du rapport qu’elle a demandé aux tiers de confiance pour lui faire des propositions sur la manière d’optimiser l’organisation actuelle.

Dernière mise à jour le 18 octobre 2019

Tous les communiqués

S'inscrire aux alertes presse : Sports

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Inscrivez-vous aux alertes presse : Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Roxana Maracineanu
Accéder à l’espace presse

Le groupement d’intérêt public « Agence nationale du Sport » repose sur plusieurs principes d’action : La haute performance et le développement des pratiques sportives

http://www.agencedusport.fr/

Restons en Contact