• Les diplômes

BAPAAT

Diplôme d’État homologué au niveau V (CAP, BEP, BEPC...), commun au secteur socioculturel et sportif, le BAPAAT (brevet d’aptitude professionnelle d’assistant animateur technicien de la Jeunesse et des Sports) représente le premier niveau de qualification pour l’animation et l’encadrement des activités sportives et socioculturelles .

- Condition d’accès

  • Être âgé de 16 ans minimum
  • Pas de condition préalable de diplôme, mais bon niveau de pratique personnelle nécessaire.

- Inscription

La préparation à ce diplôme est assurée par des centres de formation agréés par les directions régionales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale

- Formation

Elle se déroule en alternance : centre de formation/lieu d’activité professionnelle. Le volume de la formation comprend 1 500 à 2 000 heures d’enseignements généraux, technologiques et professionnels.

Les formations sont organisées à partir de trois options :

  • Loisirs du jeune et de l’enfant (auprès des enfants et des jeunes, dans les centres jeunes, les maisons de quartier, les équipements de proximité...).

 

  • Loisirs tout public dans les sites et structures d’accueil collectif (auprès d’un public de tous âges dans les villages vacances, les stations thermales, les stations balnéaires, les offices de tourisme, les gîtes ruraux, les bases de loisirs, les parcs d’attractions...).

 

  • Loisirs de pleine nature (auprès d’un public de tous âges dans : les parcs naturels et toutes les structures faisant la promotion des loisirs de pleine nature).

D’autre part, les formations proposent au moins un support technique :

  • Les supports sportifs : escalade, course d’orientation, randonnée pédestre, spéléologie, bicross, vélo tout terrain, randonnée nautique, randonnée équestre, poney, jeux collectifs, roller-skating, tennis de table, tir à l’arc.

 

  • Les supports socioculturels : activités musicales, image et son vidéo, et image et son/radio, activités scientifiques, activités plastiques, activités d’expression corporelle, écriture-lecture, patrimoine ethnologique, jeux, activités théâtrales, activités manuelles, découverte de l’environnement...

- Examen final

  • Une épreuve de mise en situation professionnelle s’inscrivant dans le projet d’animation du candidat.

 

  • Un entretien avec le jury portant sur le parcours de formation et l’expérience professionnelle du candidat et s’appuyant notamment sur son livret de formation professionnelle.

Un candidat déjà titulaire du BAPAAT peut obtenir la certification d’une ou plusieurs options ou supports techniques.

Le code du sport pose pour l’ensemble des diplômes (CPJEPS, BPJEPS, DEJEPS, DESJEPS) et des certificats complémentaires (CC) de la filière « JEPS » des métiers de l’animation et du sport, le cadre général et commun des procédures de certification, de l’organisation des jurys (composition et fonctionnement), des procédures d’habilitation des organismes de formation pour cinq ans (et de retrait de celle-ci), de la VAE et autres thématiques transversales...

Sont ainsi regroupées dans le code du sport des dispositions communes relatives :

  • aux procédures de certification des quatre diplômes CPJEPS, BPJEPS, DEJEPS et DESJEPS ainsi que des CC de la filière « JEPS » : articles R. 212-10-1 à R212-10-7 et articles A. 212-17 à A. 212-28. Ainsi, le code du sport fixe notamment la composition, le rôle et le fonctionnement des jurys.
  • aux procédures d’habilitation des organismes de formation intervenant pour ces diplômes et CC de l’animation et du sport : articles R. 212-10-8 à R.212-10-16, articles A. 212-29 à A. 212-34-6, annexe II-2-1 et annexe II-2-2 (lien vers le bilan pédagogique et administratif de la session de formation – cf. les 2 dernières pages du document). Le code du sport encadre donc les procédures d’habilitation des organismes de formation et les procédures de retrait de celle-ci. Ces dispositions dont le cahier des charges, décrit en annexe II-2-1, prévoient l’ensemble des conditions qu’un organisme de formation doit remplir pendant sa période d’habilitation.
  • aux modalités de formation telles que les modalités d’inscription aux exigences préalables requises pour accéder aux formations, la VAE et certaines autres thématiques transversales : articles R. 212-10-17 à R. 212-10-20 et articles A. 212-35 à A. 212-45.

Enfin, le code du sport (article R. 212-6) précise les dispositions relatives à la fraude aux examens et aux épreuves certificatives.

L’ensemble de ces dispositions a pour objet de garantir l’égalité de traitement des citoyens et la sécurité des pratiquants et des tiers, optimiser la gestion des moyens de l’Etat et garantir la qualité des formations.

Certaines dispositions spécifiques sont applicables à l’Outre-mer : articles R. 421-1 à R. 422-4 du code du sport.

  • Décret en Conseil d’Etat n°2015-1527 du 24 novembre 2015 et le décret en Conseil d’Etat n°2018-827 du 28 septembre 2018 - relatifs au CPJEPS, BPJEPS, DEJEPS, DESJEPS : codifiés au code du sport (cf. les références précises ci-dessus)
  • Arrêté cadre du 21 décembre 2015 etl’arrêté du 6 novembre 2018 - relatifs au CPJEPS, BPJEPS, DEJEPS, DESJEPS : codifiés au code du sport (cf. les références précises ci-dessus)

Le calendrier national vous permet d’accéder à trois calendriers distincts pour les diplômes BAPAAT, BPJEPS, DEJEPS et DESJEPS

  • Calendrier national des formations

Vous pouvez sélectionner et consulter les formations proposées dans chaque région.

http://foromes.calendrier.sports.gouv.fr/#/formation

  • Calendrier national des tests aux exigences préalables (TEP)

Vous pouvez sélectionner et consulter les tests aux exigences préalables organisés dans chaque région.

La réussite à ces tests est une condition préalable pour pouvoir s’inscrire à certaines formations.

http://foromes.calendrier.sports.gouv.fr/#/tep

  • Calendrier national des jurys ouverts à la validation des acquis de l’expérience (VAE)

Vous pouvez sélectionner et consulter les jurys ouverts à la VAE dans chaque région.

http://foromes.calendrier.sports.gouv.fr/#/juryVAE