Aisance Aquatique - 1ère étape

L'aisance aquatique : une construction

L’aisance aquatique : une construction

L’aisance aquatique s’adresse aux non nageurs. Elle est à distinguer de l’apprentissage des nages codifiées. Elle ouvre la possibilité de poursuivre vers des activités aquatiques de loisirs, sportives et de santé.

L’aisance aquatique se construit dans un bassin où le pratiquant n’a pas pied et sans matériel d’aide à la flottaison. Elle vise une expérience positive de l’eau et une adaptation au milieu aquatique : l’entrée et la sortie de l’eau, l’immersion, la découverte de la flottaison, la capacité à modifier la forme de son corps dans l’eau, à s’y orienter ainsi qu’à pouvoir s’y déplacer 10 mètres pour rejoindre le bord du bassin sont autant d’étapes de sa construction.
La construction de l’aisance aquatique peut débuter dès 4 ans. Il est néanmoins possible de s’y engager à tout âge si on ne sait pas nager, si on est à pas l’aise dans l’eau ou encore si on a eu de mauvaises expériences aquatiques.



L’aisance aquatique pour les enfants de 4 à 6 ans

Les « CLASSES BLEUES » organisées pour des enfants de 4 à 6 ans se déroulent sous forme d’un apprentissage massé* de l’aisance aquatique, sur le temps scolaire.

L’apprentissage dans ce cadre s’organise sur une ou deux semaines avec une pratique quotidienne ou biquotidienne de séances de 40 à 45 minutes.
La même organisation dans le temps extrascolaire (stage centre de loisirs et vacances) s’appelle un « STAGE BLEU ».

L’aisance aquatique : la porte d’entrée vers le savoir nager.

*Apprentissage massé : séances groupées

Les grandes étapes de l’acquisition de l’aisance aquatique

L’acquisition de l’aisance aquatique passe par 3 paliers correspondant à la construction du corps flottant, qui se réalisent dans un espace où l’enfant n’a pas pied et sans aide à la flottaison :

  • Palier 1 : entrer seul dans l’eau, se déplacer en immersion complète (tête sous l’eau) et sortir seul de l’eau.
  • Palier 2 : sauter ou chuter dans l’eau, se laisser remonter, flotter de différentes manières, regagner le bord et sortir seul.
  • Palier 3 : entrer dans l’eau par la tête, remonter à la surface, parcourir 10 m en position ventrale tête immergée, flotter sur le dos avec le bassin en surface.

Vidéo : Classe bleue à Ferney-Voltaire dans l’Ain (temps scolaire)

Un tutoriel pour les familles : 7 vidéos didactiques

L’aisance aquatique en famille :

Au travers de ces tutos vidéos, les parents trouveront des gestes et mouvements à réaliser étape par étape avec leur enfant en piscine. L’acquisition de ces rudiments permettra de rendre l’enfant à l’aise dans l’eau pour prévenir les accidents, lutter contre l’aquaphobie et faciliter l’apprentissage ultérieur des techniques de nage.

7 vidéos didactiques et ludiques de l’Aisance aquatique à consulter ou à télécharger :
• La présentation de l’aisance aquatique pour les familles

• Les 6 étapes de l’aisance aquatique : 

• Les 6 étapes de l’Aisance aquatique :
-  Etape 1 : Acclimatation au bassin

-  Etape 2 : Immersion


-  Etape 3 : Flotter à la verticale

-  Etape 4 : Déplacement en surface

-  Etape 5 : Appréhender la profondeur

-  Etape 6 : Autonome

Ressources

Pour aller plus loin

Appel à projet territorial 2021 de l’Agence nationale du Sport - page 7 - ( classe bleue, stage bleu)
Découvrez les classes bleues et l’aisance aquatique avec la FFSS