Remise du Rapport de Karl OLIVE - "Faire Nation par le sport"

M. Karl OLIVE, maire de Poissy (78), a remis son rapport « Faire Nation par le sport ! » ce jeudi 22 février 2022 à Roxana MARACINEANU, ministre chargée des Sports, et Nadia HAI, ministre chargée de la Ville.

Dans le cadre de la mission qui lui a été confiée le 12 octobre 2021, le maire de Poissy a été chargé de réfléchir à une meilleure articulation des actions publiques en matière d’insertion par le sport dans les quartiers. Près de 120 auditions ont été réalisées, plus de 41 fédérations sportives ont été interrogées et près de 250 personnes se sont réunies pour un colloque à l’Assemblée nationale le 17 décembre 2021.
Si depuis le début du quinquennat, de nombreuses mesures visant à mieux mobiliser la pratique sportive comme levier d’émancipation dans les quartiers ont été mises en place, depuis 3 ans par le ministère chargé des Sports, mais aussi dans le cadre du Comité interministériel des Villes (CIV) de janvier 2021, présidé par le Premier ministre Jean Castex, qui a créé un fonds de 55 millions d’euros pour déployer des équipements sportifs dans les quartiers carencés, ainsi qu’une enveloppe de 6 millions d’euros à destination des associatives sportives de proximité, les acteurs locaux du sport demandent une meilleure lisibilité des dispositifs de l’Etat et une accessibilité simplifiée.

Parmi les 24 préconisations contenues dans le rapport, qui portent des propositions nouvelles mais également la généralisation de bonnes pratiques observées dans les territoires, plusieurs idées émises par Karl Olive vont pouvoir être rapidement mises en œuvre sur le terrain.

• L’ouverture des équipements sportifs le soir et le week-end dans les quartiers politique de la ville, en accompagnant les collectivités territoriales volontaires, en lien avec les clubs sportifs et les acteurs de la médiation de proximité. Cette proposition prolonge le dispositif déjà inclus dans la proposition de loi visant à démocratiser le sport en France ouvrant l’accès aux équipements sportifs scolaires pour les associations sportives locales.

• Le développement des tiers-lieux sportifs, sur le modèle par exemple des dojos solidaires qui font partie des équipements sportifs largement financés par l’Etat dans le cadre du plan 5000 terrains de sport d’ici 2024. Une réflexion avec l’Union sociale pour l’Habitat va être prochainement lancée par le ministère chargé de la Ville pour que les pieds d’immeuble des logements sociaux puissent accueillir ce type de lieu.

• Une meilleure intégration du sport comme levier de la réussite éducative, dans le cadre des Cités éducatives, avec la mise à disposition des équipes des 200 Cités éducatives d’une « boite à outils » intégrant la pratique sportive dans le projet éducatif proposé aux élèves.

• Le développement des professionnels de l’insertion par le sport, via un fond dédié issu d’un partenariat entre le ministère chargé des Sports et le ministère chargé de la Ville et en lien avec les branches professionnelles, pour faire émerger des acteurs qualifiés dans l’insertion par le sport. Cette proposition s’inscrit dans un mouvement engagé par le ministère chargé des Sports en lien avec les acteurs socio-sportifs pour faciliter l’insertion vers l’emploi et en particulier les métiers du sport au travers du dispositif Sésame.

Pour Roxana MARACINEANU, ministre chargée des Sports : « Mon parcours de citoyenne me conduit naturellement à considérer le sport comme un outil d’inclusion et de socialisation. Mais, c’est surement dû à mon passé de sportive de haut niveau, je considère qu’on peut aller encore plus loin et suis convaincue que les propositions de Karl OLIVE peuvent nourrir notre action. Elles s’inscrivent dans la lignée des travaux menés depuis 3 ans par mon ministère en faveur de l’insertion professionnelle par le sport, du rapprochement du monde sportif avec celui de l’Education nationale, du soutien aux acteurs socio-sportifs pour faire avancer le sport et lui permettre de jouer un rôle encore plus central dans nos quartiers et nos vies. »

Pour Nadia HAI, ministre chargée de la Ville : « Le sport est un moyen efficace et concret pour accrocher nos jeunes à la société, à la vie dans la société, à la vie scolaire et professionnelle. L’entrée par le sport permet de mobiliser et de remobiliser, de raccrocher à une trajectoire de vie, mais aussi de proposer des solutions pour l’épanouissement et l’émancipation de jeunes, de leur proposer un chemin vers la réussite.
Au nom de cette idée, nous voulons que le sport ait une place plus grande dans nos quartiers, dans le lien entre le jeune et l’adulte, dans le chemin vers l’emploi, l’insertion sociale, la citoyenneté. En cinq mots : faire Nation par le sport. »

Dernière mise à jour le 23 février 2022

Tous les communiqués

S'inscrire aux alertes presse : Sports

Le ministère en charge des sports s’appuie sur un réseau de services déconcentrés, pour être au plus proche des territoires et des usagers, et d’établissements publics nationaux, pour répondre aux enjeux d’accompagnement et d’expertise.
Découvrir notre réseau

Espace dédié à la presse. Retrouvez tous les communiqués, les discours, les vidéos, les contacts et l’agenda de la Ministre, Amélie Oudéa-Castéra.
Accéder à l’espace presse

Le groupement d’intérêt public « Agence nationale du Sport » repose sur plusieurs principes d’action : La haute performance et le développement des pratiques sportives

http://www.agencedusport.fr/

Restons en Contact